Pour ce nouvel opus de notre saga sur les forces aériennes je vous propose une grande première : toutes les forces militaires d’un même pays : le Bangladesh. Air, terre, mer réunis. Pourquoi toutes en même temps ? Parce que le Bangladesh est un petit pays, faiblement équipé militairement.

Focus donc sur la Bangladesh Air Force, la Bangladesh Army Aviation, et la Bangladesh Navy. Trois forces disposant comme vous allez vous en rendre compte de moyens très différents les unes des autres.

Bangladesh Air Force
  • L’Aero L-39 Albatros, avion d’entraînement avancé et d’appui aérien rapproché, présent au printemps 2017 à hauteur de sept exemplaires de la version L-39ZA.

  • L’AgustaWestland AW.139, hélicoptère de recherches et sauvetages en mer, présent au printemps 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version AW.139A.

  • L’Antonov An-32 Cline, avion de transport tactique, présent au printemps 2017 à hauteur de trois exemplaires de la version An-32A.

  • Le Bell 212, hélicoptère d’assaut et de liaisons, présent au printemps 2017 à hauteur de 14 exemplaires de la version 212A.

  • Le Chengdu F-7 Thundercat, avion de combat multirôle, présent au printemps 2017 à hauteur de 48 exemplaires des versions F-7M et FT-7.

  • Le Hondgu JL-8, avion d’entraînement intermédiaire et avancé, présent au printemps 2017 à hauteur de six exemplaires de la version JL-8K.

  • Le Let L-410, avion de transport léger et d’évacuation sanitaire, présent au printemps 2017 à hauteur de trois exemplaires de la version L-410UVP.

  • Le Lockheed C-130 Hercules, avion de transport tactique, présent au printemps 2017 à hauteur de quatre exemplaires des versions C-130B et C-130E.

  • Le Mikoyan MiG-29 Fulcrum, avion de combat multirôle, présent au printemps 2017 à hauteur de 10 exemplaires des versions MiG-29A et MiG-29UB.

  • Le Mil Mi-17 Hip, hélicoptère d’assaut et de transport, présent au printemps 2017 à hauteur de 35 exemplaires des versions Mi-17H et Mi-17I.

  • Le Nanchang CJ-6, avion d’entraînement primaire et intermédiaire, présent au printemps 2017 à hauteur de 12 exemplaires de la version CJ-6A.

  • Le Yakovlev Yak-130 Mitten, avion d’entraînement avancé, de reconnaissance armé, et d’appui aérien, présent au printemps 2017 à hauteur de 16 exemplaires de la version Yak-130A.

Fin 2016 la Bangladesh Air Force a transféré la mission de formation des futurs pilotes d’hélicoptères à la Bangladesh Army Aviation. Il faut savoir que le F-7 Thundercat est une version chinoise améliorée du célèbre MiG-21 Fishbed soviétique.

Bangladesh Army Aviation
  • Le Bell 206, hélicoptère d’entraînement et de liaisons, présent au printemps 2017 à hauteur de sept exemplaires des versions 206B et 206L.

  • Le Cessna 152, avion d’entraînement primaire et d’observation, présent au printemps 2017 à hauteur de cinq exemplaires de la version 152A.

  • Le Cessna 208 Grand Caravan, avion de transport léger et de reconnaissance armé, présent au printemps 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version 208B.

  • L’Eurocopter AS-365 Dauphin 2, hélicoptère d’assaut et de soutien aux opérations spéciales, présent au printemps 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version AS-365N3+.

  • Le Mil Mi-17 Hip, hélicoptère de combat et d’assaut, présent au printemps 2017 à hauteur de six exemplaires de la version Mi-17Sh.

Afin de renforcer ses moyens de lutte contre les groupes terroristes marxistes et islamistes l’état-major a décidé d’acquérir un avion Airbus Defense & Space C-295W qui sera livré fin 2017.

Bangladesh Navy
  • L’AgustaWestland AW.109 Power, hélicoptère de liaisons et de recherches-sauvetages en mer, présent au printemps 2017 à hauteur de trois exemplaires de la version AW.109P.

  • Le Dornier Do 228, avion de patrouille maritime et de surveillance côtière, présent au printemps 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version Do 228MP.

  • Le Piper PA-31 Cheyenne, avion de liaisons et de transport léger, présent au printemps 2017 à hauteur d’un seul et unique exemplaire de la version PA-31T.

Le Piper PA-31T est un avion cédé par la Bangladesh Army Aviation à la Bangladesh Navy. Cette dernière cherche à acquérir actuellement environ deux ou trois exemplaires d’un hélicoptère de lutte anti-sous-marine.

Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. Encore bravo Arnaud pour ce portrait de cette force aérienne. A propos de la photographie du Lockheed C-130 Hercules, je remarque une traînée de fumée provenant des moteurs. Je suppose que celle-ci s’explique par l’ ancienneté de ces turbopropulseurs?

    • Par l’ancienneté en effet et peut-être aussi par des process de maintenance et d’entretien bangladais peut-être pas aussi pointus que ceux existant au Canada ou en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom