Dans le monde des médias on appelle cela un marronnier, et bien que nous ne soyons nullement journalistes nous n’hésitons pas à avoir recours à cette habitude que certains pourraient aisément taxer de paresse intellectuelle. C’est pourquoi pour la troisième année consécutive nous vous proposons ici une rétrospective de dix faits aéronautiques qui pour nous ont particulièrement marqué durant l’année écoulée. Par ailleurs je sais que certains n’hésiteront pas à souligner qu’à l’instar des bêtisiers à la télé les rétrospectives sont légions dans le courant de la 52ème semaine de l’année.

Et comme je ne suis pas plus intelligent que la moyenne ces dix faits marquants vous sont donnés dans l’ordre où ils me reviennent en mémoire. N’y voyez donc s’il vous plait pas le moindre classement d’importance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  1. Les bombardiers d’eau français renforcés par des moyens européens dans le sud suite aux violents feux de forêt de l’été.
  2. La réception par l’Indian Air Force du premier exemplaire du Tejas, son futur avion de combat de facture locale.
  3. La Patrouille de France réalise une tournée historique de près d’un mois et demi au Canada et aux États-Unis.
  4. La Red Bull Air Race annonce une étape française à Cannes pour 2018.
  5. L’Armée de l’Air et la Royal Air Force interceptent conjointement deux bombardiers Tupolev Tu-160 Bear appartenant à la Russie.
  6. Airbus et Bombardier s’associent dans le cadre des avions de ligne C-Series.
  7. L’US Air Force célèbre son 70ème anniversaire.
  8. Des jets américains, parmi lesquels ceux de la patrouille des Thunderbirds, survolent Paris à l’occasion des célébrations du 14 juillet
  9. L’Italie retire du service ses derniers Breguet Br.1150 Atlantic encore en dotation.
  10. La France accepte au service le premier des deux Lockheed-Martin C-130J-30 commandés par l’Armée de l’Air.

Alors bien entendu je suis conscient que certains trouveront à y redire, notamment sur l’absence d’accident aérien parmi cette liste alors même que nous en couvrons certains. Mais sont-ce vraiment des évènements marquants ? Oui sûrement, maintenant je n’ai pas choisi de me les remémorer.

Sans oublier que notre petite équipe rédactionnelle internationale s’est agrandie cette année grâce à l’arrivée de Henri. Bienvenue à lui, ses écrits sont passionnants !

Photo © Armée de l’Air

Publicité

8 COMMENTAIRES

  1. Bonjour à tous
    Je me permets de vous féliciter pour votre blog que je suis avec intérêt et assiduité!
    Je me permets également une petite remarque:
    Arnaud,le Tu-160 a pour code OTAN « Blackjack » et non « Bear »!
    Bonne continuation à toute votre équipe que je remercie pour le travail effectué et je vous souhaite à tous une très bonne année en avance!

  2. Oui Ced se mélange aussi un peu les pinceaux car sur la photo il s’agit de l’interception d’un Tu-95 Bear et non d’un Tu-160 Blackjack. Mais tous ça n’est pas très important.
    Tout mes vœux, et bien il ne reste plus qu’à Arnaud de préparer sa liste d’avions 19 pour l’année prochaine ! 🙂

    • En même temps si les pilotes de Tu-160 et de Tu-95 aux ordres de la dictature poutinienne ne passaient pas leur temps à essayer de provoquer les pilotes européens, on se gourerait moins. Mais bon on ne peut pas demander aux aviateurs russes d’être calmes et pondérés, c’est au-dessus de leurs moyens intellectuels !

      • Vous avez écrit ce commentaire en étant pas totalement remis de votre soirée de nouvel an ? Car pour quelqu’un qui se dit impartial entre Russie, USA ou le reste du monde, on en est loin dans ce que vous dites. Et je pense tout de même que les aviateurs russes ont des moyens intellectuels largement égaux aux notres.

  3. Bravo pour cette rétrospective Arnaud! Je vous souhaite à vous et à tous les membres de la rédaction d’Avionslégendecraires et à tous les lecteurs
    « Une Bonne et Heureuse Année et le paradis à la fin de vos jours! » comme il se disait anciennement au Québec. « Il fait très frette » au Québec(il fait un froid intense) comme pour une majeure partie de l’Amérique du nord. Ce froid provoque des retards dans certains aéroports canadiens dont Montréal…voir « Froid et manque d’équipages: pagaille dans les aéroports canadiens » http://www.lapresse.ca/actualites/national/201801/01/01-5148747-froid-et-manque-dequipages-pagaille-dans-les-aeroports-canadiens.php

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom