Tiens en 2018 les pannes de transpondeurs des avions militaires russes semblent aussi fréquentes qu’en 2017! Ce lundi 15 janvier 2018 deux avions de combat Typhoon FGR Mk-4 appartenant à la Royal Air Force ont été obligé de prendre les airs en urgence afin d’intercepter deux avions militaires russes qui se sont avérés être des bombardiers Tupolev Tu-160 Blackjack. Les deux avions russes étaient suivis au radar par d’autres nations européennes depuis plusieurs minutes.

C’est peu après 9 heures 30 (heure locale) que les deux Eurofighter Typhoon FGR Mk-4 ont pu clairement identifier les avions hostiles comme étant des bombardiers quadriréacteurs à géométrie variable Tupolev Tu-160. Ils se trouvaient au nord de l’Écosse et les ont ensuite suivi au-dessus de la mer du Nord. Ces avions stratégiques, bien que datant de l’ère soviétique, sont encore les bombardiers les plus avancés de l’aviation russe. Surtout ce sont des avions que la Russie n’hésite plus à utiliser quand il lui prend l’idée de titiller les défense anti-aériennes des nations de l’OTAN. Du coup ces gros avions sont désormais bien connus des pilotes européens, et pas uniquement des Britanniques.

Car les deux chasseurs multirôles britanniques engagés dans l’opération appartenaient à la QRA, la Quick Reaction Alert, c’est à dire l’équivalent au sein de la Royal Air Force de la posture permanente de sûreté aérienne de l’Armée de l’Air. Les deux Typhoon ont donc décollé en «scramble» avec armements bons de guerre.

Il s’agit en fait du premier gros accrochage entre les forces européennes et l’aviation russe depuis le début de cette année. Moscou n’aura donc pas trop tardé à reprendre ses dangereuses activités vis à vis de la défense aérienne des nations de l’OTAN. Car si les avions appartenaient bien au Royaume Uni en fait les radars de plusieurs pays alliés avaient déjà repérés les deux avions russes sans toutefois les avoir clairement identifié, faut de transpondeur en correct état de marche.

Une fois interceptés par les chasseurs de la RAF les deux bombardiers russes ont fait demi-tour pour rentrer à leur base, évitant ainsi aux pilotes français et néerlandais d’avoir eux-aussi à décoller en alerte. Il faut dire que les Tu-160 ont fait demi-tour au-dessus de la mer du Nord, non loin de l’embouchure de la Tamise. Les deux avions russes sont donc passé à moins de 150 kilomètres de Londres ! Et comme par miracle, à peine leur changement de route entamée leurs transpondeurs se sont remis à fonctionner. Le hasard fait parfois si bien les choses.

Photo © UK Ministry Of Defense.

Publicité

32 COMMENTAIRES

  1. L’USAF paye des sociétés privées pour simuler des aggresors, tandis qu’en Mer du Nord, les Russes nous font cela gratuitement !
    Quels ingrats nous sommes… 😉 !

  2. Les deux Blackjacks ont d’abord été interceptés par deux F-16AM belges ayant décollé sur QRA en fin de matinée de la base de Florennes. En effet, depuis 2017 les forces aériennes hollandaises et belges se partagent ce rôle de surveillance à tour de rôle, et c’est actuellement le 2Wing Tactique de Florennes qui s’y colle. Ayant intercepté et identifié les deux appareils russes, les avions belges les ont suivi dans leur vol vers l’ouest puis ont refilé le bébé aux pilotes de la RAF venus prendre la relève.
    A noter que si c’est la première fois qie des pilotes belges ont l.occasion de se frotter à des Blackjack, ces derniers sont restés tout au long de leur vol dans l’espace aérien international, Un bon entrainement pour nos pilotes en somme….

    • C’est étonnant car la RAF intercepte les deux bombardiers russes à 9h30 et vous prétendez que la Composante Air le fait avant, en fin de matinée. Mais surtout les Blackjack venaient du nord, ayant survolé la Scandinavie c’est à dire très au-delà de la zone de patrouille des chasseurs belges. Comment l’expliquez-vous ?

  3. les T160 Russes sont restes dans l’espace aerien international pendant tout le vol , donc les rosbifs peuvent faire les chauds ce n’est pas ca qui arretera les patrouilles habituelles des Russes .
    De plus les P08 de l’otan font de meme aux abords de St Peterbourg , ……ce qui fait une moyenne .

    • Sauf que quoi que puisse dire l’autocratie russe ces bombardiers n’ont pas à patrouiller aux abords de l’espace aérien des puissances de l’OTAN. Quand à votre prose concernant des Boeing P-8 Poseidon aux abords de St Petersbourg, c’est comment dire ? Juste purement ridicule. Vous imaginez vraiment que la puissante marine américaine allait s’amuser à aller surveiller un port de tourisme et de commerce ? Au moins votre commentaire m’aura bien fait marrer.
      C’est rigolo d’ailleurs dès qu’on aborde le cas des vols russes on voit arriver des gens comme vous, que d’aucun ne nommerait des trolls ! 🙂

      • Santu Castigu a du confondre St Petersbourg et Sebastopol, à moins qu’il ne s’agisse de 2 cas différents. En tout cas il est avéré par plusieurs sources qu’un P-8 à effectivement patrouillé aux abords de la Crimée et au large de Sotchi ces dernières semaines, mais ça pas d’article de ta part Arnaud, comme par hasard !

        • Oui enfin faut être furieusement nul en géographie pour confondre la ville russe (et ex-capitale impériale) de St Petersbourg et la ville ukrainienne (mais annexée par le Russie) de Sebastopol. Il y a plus de 3000km d’écart entre les deux.
          Quand aux supposés survols américains, il n’y a aucune preuve formelle hormis la propagande moscovite. 🙂

        • Pour être précis les américains font leurs patrouilles aux abord de Kaliningrad et en Mer Noire. De plus ces vols ne sont pas supposés par la propagande moscovite car les américains se plaignent sur leurs réseaux et leurs médias d’y subir des interceptions musclées. Les deux camps font la même chose, des patrouilles de présence et de renseignement.

        • Les russes coupent leurs répondeurs et les américains utilisent des codes civils, on peut aller loin sur les méthodes employées par les deux clans mais après on rentre dans le domaine classé.

  4. Il s’agit pas d’avoir tort ou raison ici, juste d’essayer de relater les faits, Dutertre ni toi ni moi ni personne sur ce site n’était sur zone à ce que je sache, c’est quoi ton problème au juste ? le fait que les belges aient été les 1ers à faire décoller leur chasse ou le fait qu’on note que l’article ne le mentionne pas.Personne n’a la science infuse, ni sur ce site ni sur aucun autre.

  5. L’objectif de mon commentaire n’était pas de créer une polémique mais de compléter une info qui était visiblement réductrice, mais pas de la faute de la rédaction je pense. C’est vrai que les petits Belges ne pèsent pas lourd dans l’OTAN, mais on assure notre place (entre autre contre Daesh) malgré nos moyens limités. Et pour une fois qu’on interceptait autre chose qu’un Airbus en panne de transpondeur ou un Piper perdu dans la nature, je pense que ça devait être signalé,

    • Vous avez bien fait. C’était juste surprenant au premier abord compte-tenu des premiers éléments fournis (provenance), mais c’est bien les mêmes avions qui ont été « accompagnés » à deux reprises

        • Cessez donc de vous poser en victime vos messages n’ont pas été effacé ils ont été modéré et vous savez très bien pourquoi ! Vos propos étaient excessifs et n’allaient pas dans le sens de l’aéronautique mais de la polémique gratuite. Je le sais c’est moi qui vous ai modéré.

  6. Bonjour à tous!
    Je me permets d’écrire ce commentaire, qui sera peut-être modéré ,peu importe, du moment que le message arrive au modérateur….;)

    Je salue l’effort d’écriture, même si l’info est incomplète.
    Je trouve par contre les réactions agressives, et cela enlève toute crédibilité au rédacteur de l’article. Ne pas être d’accord avec quelqu’un c’est normal, mais se montrer agressif systématiquement en réponse ça ne l’est pas. Encore moins pour un modérateur, Arnaud… Les réactions démesurées, l’attitude agressive et grossière de Dutertre ne sont jamais modérées visiblement… Ah oui mais il est toujours d’accord avec Arnaud…
    2 poids 2 mesures? C’est agaçant.
    Le pire, c’est que je suis très loin d’être un pro-russe, je trouve par exemple ces vols de Tu-160 anormaux. Je n’avais pas envie de commenter là-dessus, car rien d’intéressant à dire. Mais l’attitude de Arnaud et Dutertre m’insupporte au plus haut point. Et ça, j’avais envie de le dire.

    Sur ce….

    • Alors puisque visiblement c’est à la mode de dire ce que vous pensez les uns les autres au risque d’être hors sujet n’oubliez pas Jolindien que nul n’est parfait. Au passage je ne crois pas vous avoir particulièrement modéré dans le passé, en tous cas bien moins que Dutertre qui lui a vu très (mais alors très) souvent ses commentaires modérés. Maintenant que vous pensiez que je suis plus coulant avec lui que d’autres c’est votre droit. Mais à mon sens c’est faux.
      Maintenant si mon attitude vous insupporte dites le clairement et je quitterais l’équipe rédactionnelle.

      • Mais il l’a dit clairement ! Tout comme moi ! Merci Jolindien je me sens moins seul. Ce serait dommage Arnaud que tu quitte l’équipe de rédaction car c’est toi qui pond le plus d’articles. Mais parfois j’ai envie que tu partes, car tu n’es pas assez objectif ni tolérant quant tu rédiges quelque chose qui touche de près où de loin à l’ex bloc soviétique. C’est dommage et j’ai souvent envie de me désabonner d’avions légendaires à cause de ça. Mais je ne le fait pas car je suis aussi rédacteur et membre actif. J’ai vu une légère amélioration il y a quelques temps tu étais plus conciliant, mais hélas cette fois tu as montré le contraire. J’espère que tu prendras en compte nos interventions !

      • Arnaud, je rejoins les propos du Chat de Tom.
        Vous êtes un gros contributeur du site, et c’est bien. Il faut, à mon sens, et je pense que cela aiderait, s’entraîner à prendre plus de recul quand les sujets titillent vos opinions personnelles.
        Je sais que vous n’êtes pas journaliste, j’ai conscience aussi du temps pris pour écrire ces articles.
        Mais il faut malgré tout essayer de garder une neutralité, sinon eh bien c’est la débandade. Quelque soit le sujet. L’image du site est en jeu il faut s’en rendre compte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom