Il s’agit d’une modernisation importante afin de garantir le bonne tenue de la flotte des principaux avions d’entraînement en service au sein de la Força Aérea Brasileira. Cinquante des un peu plus de cent Embraer Emb-312 Tucano en service actuellement au Brésil vont faire l’objet d’une remise à niveau de leur avionique, leur permettant ainsi de mieux préparer les futurs pilotes à voler sur les machines du 21ème siècle. C’est la disparition programmée des cockpits analogiques au sein de cette puissante force aérienne sud-américaine.

Paradoxalement ce sont les cinquante Embraer T-27 Tucano les plus anciens qui seront ainsi modifiés entre 2019 et 2021 dans les ateliers de l’avionneur brésilien. À bord ces monomoteurs à turbopropulseurs vont recevoir des écrans LCD de six et dix pouces ainsi qu’une avionique revue et corrigée favorisant l’emploi des avions avec des jumelles de vision nocturne. Il s’agit clairement d’une modernisation à mi-vie.

Il est important par contre de savoir que les avions de représentations de l’Esquadrilha da Fumaça, la patrouille acrobatique brésilienne, ne sont pas concernés par ce chantier. En effet ils ne sont pas localement considérés comme de véritables avions d’entraînement.

À terme les futurs T-27M rénovés permettront d’assurer des missions d’entraînement intermédiaire, entre les T-27 «d’ancienne génération» et les avions d’entraînement avancé et de transformation opérationnelle.
L’existence de ces deux générations de T-27 Tucano permettra la mise à la retraite des derniers Neiva T-25 Universal encore en dotation, et ayant largement atteint la limite d’âge.

Il est possible que les cinquante Embraer T-27M puissent ensuite servir de base à une modernisation sur étagère des nombreux Emb-312 actuellement en service un peu partout dans le monde. Sans pour autant atteindre les capacités de l’Emb-314 Super Tucano ce chantier permettra de donner un second souffle au best-seller brésilien.
Actuellement on sait que l’Argentine, l’Égypte, l’Iran, et le Pérou cherchent à faire rajeunir leurs flottes respectives de Tucano.

Photo © Força Aérea Brasileira.

Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom