Pour la photo de ce weekend un petit cadeau à destination de celles et ceux qui se passionnent pour l’aviation de chasse au travers de trois des plus grands avions de combat de leurs époques respectives. Une évocation de la chasse britannique au cours des 20ème et 21ème siècle. On distingue ainsi très clairement un Hawker Hurricane, un Supermarine Spitfire, et un Eurofighter EF-2000 Typhoon !

Cette photographie pourrait presque être une publicité pour la préservation du patrimoine aéronautique tant les deux chasseurs à moteurs à pistons sont magnifiquement conservés et restaurés. En tous cas ce fut certainement un gros (mais alors très gros) kif pour ces trois pilotes !

Photo © Royal Air Force.

Publicité

10 COMMENTAIRES

  1. Plusieurs pays pourraient faire de même. Bien sûr, l’aura de la RAF, prestigieuse combattante avec ses avions de légende (pas seulement les chasseurs) la place en avant, mais d’autres seraient en mesure de nous proposer des rappels historiques en images pas mal non plus.

  2. Une photo que l’on ne pourrait pas reproduire en France. Imaginez un Rafale accompagné d’un Dewoitine D520 et d’un MS406…il y aurait de quoi de se moquer de nous à l’étranger.

      • Se « moquer » du MS-406 revient à se moquer des hommes qui l’ont mené au combat et qui sont mort à ses commandes généralement à 1 contre 5… je trouve cela très moyen… surtout quand on sait que bien mené, le MS était redoutable en combat tournoyant..

        • Être honnête avec le MS.406 c’est reconnaitre que ça a été tout de même une belle bouse vis à vis du très réussi Bloch MB-152 pourtant construit en bien moins d’exemplaires. Le MS.406 était très inférieur aux avions allemands et britanniques de l’époque. Vous mettez un MS.406 et un Hurricane Mk-I face à face et l’avion français ne tient nullement la comparaison !

        • Ne dîtes pas ce que je n’ai pas dit et même pas pensé. Les hommes qui l’ont pilotés au combat ont été valeureux, courageux voir même téméraire mais la machine, elle, était sûrement bonne en 1938 mais en 1940 elle était totalement obsolète et dépassée (vitesse, armement, défaut techniques en tout genre… ) et pourtant c’était le chasseur le plus répandu dans les groupes de chasse. Etonnament qualifié de « meilleur chasseur du monde » en 1939 par notre côté chauvin mêlé à la propagande française. Pas étonnant que nous n’ayons jamais eu la maitrise des airs.

        • Arnaud,

          je n’ai pas répondu vis à vis des caractéristiques intrinsèques de l’avion, je sais très bien, qu’il était sous-motorisé (comme tous les avions Francais de l’époque, même le MB152), sous armé et surtout mal armé (système pneumatique qui gêlait en altitude et qui n’était alimenté qu’avec 660 munition au total), que sa conception était illogique (panneaux de fuselage qui se détachaient, radiateur escamotable mal conçu etc.), que son industrialisation relevait de l’artisanat ce qui le rendait très long à produire et surtout très cher.
          Je ne l’ai pas non plus comparé au Hurricane qui même s’il est de la même génération, est complètement différent.

          Mon propos était simplement de dire qu’en respectant cet avion, on honore les hommes dont il était la monture. Ce que je fais. Pour tout dire il s’agit même de mon avion préféré et je persiste à dire que bien mené, il était très efficace en combat tournoyant. En témoigne les as qui se sont révélés à sont bord dont le S/lt Raphenne: avec 6 victoires.

          Cdt

      • On aurait pu en faire beaucoup de belle photo si l’aviation française s’était un peu plus bougé en 39-40: Arsenal vg-33,vb-10, mb-700, mb-157, Dewoitine D-551…mais bon on ne va pas refaire l’histoire.

        • Ce n’est pas à l’aviation Française de reprocher cela, mais aux gouvernements et états-majors de l’époque qui étaient constitués de culottes de peaux qui résonnaient comme en 1914 ! On connait le refrain malheureusement « Trop peu, trop tard »…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom