Voilà une mission pour le moins inhabituelle pour les femmes et les hommes de l’US Coast Guard, loin de la reconnaissance maritime et du sauvetage en mer. Depuis maintenant quelques semaines les équipages d’Alenia HC-27J Spartan II de la base de Sacramento ont pour mission de surveiller les eaux de la baie de San Francisco et son immense port de commerce. Une mission inhabituelle qui s’ajoute à d’autres, comme la protection du parc national de Yosemite.

D’une superficie d’un peu plus de 4000 km² la baie de San Francisco est primordiale pour l’économie californienne. Mais surtout il s’agit d’un fragile écosystème que le gouvernement fédéral américain et l’état tentent depuis des années de protéger. Et c’est là qu’interviennent les nouveaux bimoteurs à turbopropulseurs de l’US Coast Guard.

Les Alenia HC-27J Spartan II ont pour mission de survoler la baie afin de surveiller les risques de pollution de son environnement tant au niveau marin que marécageux. Il faut dire que de nombreux sites industriels la bordent et que tous n’ont pas encore compris les enjeux environnementaux. Il en va de même des milliers de campeurs qui chaque année plantent leurs tentes ou stationnent leurs camping-car aux abords même de la baie.

Les équipements de surveillance et de repérages du HC-27J, et notamment son FLIR ainsi que sa caméra infrarouge, permettent aux coasties de relever les infractions environnementales de jour comme de nuit, y compris par mauvais temps. Et depuis janvier 2018 que les équipages se sont mis à survoler régulièrement la ville de San Francisco et ses eaux on peut dire que les amendes pleuvent. En effet on en compte entre deux et trois relevée à chaque mission.
Dans le même temps les avions de l’US Coast Guard contrôle, à distance, les navires de commerce qui transportent leurs marchandises vers les ports de la baie. Et le cas échéant, depuis l’avion, des vedettes sont guidée afin de réaliser des inspections plus poussées.

Remarquez l’île d’Alcatraz sous cet HC-27J Spartan II en patrouille.

L’état de Californie et les différents acteurs locaux communiquent désormais largement sur ces nouveaux protecteurs du nord de l’état. Une nouvelle corde ajoutée à l’arc des équipages volant de l’USCG.

Photos © US Coast Guard

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom