Cet envoi d’avions de combat américains en Pologne s’inscrit dans une logique d’exercice bilatéral et non pas dans le cadre de l’opération Atlantic Resolve. Ce vendredi 31 mai 2019 six chasseurs monoréacteurs General Dynamics F-16C Fighting Falcon appartenant à l’US Air Force ont quitté leur base allemande de Spangdahlem AB pour rejoindre la base aérienne N°31 de la force aérienne polonaise à Poznan dans l’ouest du pays. Ces avions doivent y demeurer jusqu’à la mi-juin. Tous seront armés de missiles air-air bons de guerre la plus part du temps.

Et les General Dynamics F-16C américains risquent de passer assez inaperçus sur cette base polonaise N°31. En effet celle-ci est actuellement l’antre des… F-16C/D polonais. Seule la livrée trahira à quel pays appartient tel ou tel Fighting Falcon. Et aussi la langue maternelle des pilotes et personnels détachés.

Pour autant il ne s’agit nullement d’une mission opérationnelle mais d’un exercice en temps réel visant à démontrer l’interopérabilité américano-polonaise face à un risque d’intrusion aérienne. Le scénario est d’intercepter un avion hostile s’approchant trop près des côtes polonaises et pour lequel les Américains prêtent leur concours.
La proximité de l’enclave de Kaliningrad n’a rien fortuite. En effet la chasse polonaise intercepte très fréquemment des avions russes s’y dirigeant ou en venant, et qui volent avec un transpondeur défectueux ou éteint.

Et pour ajouter du réalisme à cette série d’exercices tous les General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon engagés par les Américains et les Polonais volent avec un armement réel. Les canons de 20mm sont donc chargés tandis que sous les ailes on trouve des missiles air-air AIM-9 Sidewinder et AIM-120 AMRAAM bons de guerre. Une prise de risque assumée autant par le Pentagone que par les militaires polonais mais qui ajoute du réalisme à cette série d’exercices.

Les avions américains en question appartiennent au 480th Fighter Squadron relevant du 52nd Fighter Wing. Ces jets de combat sont basés en permanence en Allemagne et appartiennent à l’US Air Forces in Europe – Air Forces Africa. Leur mission prioritaire est la chasse pure, l’interception d’avions hostiles. Ils sont donc dans leur élément durant cet exercice en Pologne.

Photo © US Air Force

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom