Voilà un avion qui porte particulièrement bien son nom : le roi des airs. Après plus d’un demi-siècle d’exploitation le célèbre Beechcraft King Air continue de se vendre autant auprès des clients civils que militaires. Sa maison-mère, le groupe Textron Aviation, trouve même l’occasion en ce mois d’août 2020 de lancer une version totalement inédite désignée Super King Air 360. L’avion sera proposé d’ici quelques semaines en deux modèles différents.

Dire que le Beechcraft King Air est un survivant est encore loin de la réalité. Il a su enterrer tous ses prétendants depuis 56 ans ! Et notamment les fameux Very Light Jets dont on disait qu’ils allaient le ringardiser et le mettre au rencard. Finalement le King Air est toujours et les VLJ ont du plomb dans l’aile. Que ce soit auprès des entreprises qui désirent transporter collaborateurs et dirigeants autant que des compagnies d’avions taxis le bimoteur à turbopropulseur a toujours su s’adapter. King Air 65, King Air 90, King Air 100, Super King Air 200, Super King Air 300, Super King 350, et enfin ce Super King Air 360. La dernière version, en date, de l’avion d’affaire.

C’est un gros pari pour Textron Aviation, la maison-mère de Beechcraft qui possède également Cessna. Car la période n’est pas bonne pour l’industrie aéronautique. La crise pandémique du Covid19 a totalement rebattu les cartes. Des compagnies aériennes mettent la clef sous la porte et on parle désormais d’avionneurs qui pourraient eux aussi disparaitre.
Et pourtant le groupe américain fait ce pari fou : lancer en ce milieu d’été 2020 son nouveau Super King Air 360.

Directement dérivé du Super King Air 350i le nouvel avion se place d’ores et déjà sur le segment haut de gamme du marché. Annoncé pour accueillir entre huit et neuf passagers en version standard il pourrait être aménagé en haute densité à onze sièges. Pas un de plus, et c’est sans compter avec les deux du poste de pilotage. Car le Super King Air 360 est actuellement un avion d’affaire exclusivement. Les versions d’évacuation sanitaire et les versions militaires ne viendront sans doute que dans un second temps.
Comme à son habitude Beechcraft a fait confiance au motoriste nord-américain Pratt & Whitney Canada pour son turbopropulseur PT6A-60A d’une puissance nominale de 1065 chevaux. Niveau avionique c’est Collins Aerospace qui a été appelé afin de concevoir un cockpit tout écran de dernier cri. L’aménagement de la cabine fait évidemment la part belle au cuir le plus ferme. Il est à noter que désormais le WiFi est de série à bord.

Il est dans un premier temps commercialisé comme Super King Air 360 mais verra dans quelques semaines apparaitre également le Super King Air 360ER disposant d’une masse maxi au décollage légèrement supérieure. Le prix à l’unité oscille entre 6.6 et 7.4 millions d’euros suivant lequel des deux modèles sera acheté.
Textron annonce les premiers vols commerciaux pour Noël 2020.

Illustration © Textron Aviation.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom