Quatre hélicoptères, trois modèles, deux constructeurs, et deux forces américaines voici comment on pourrait résumer cette photo de la semaine. Réalisée à la toute fin du mois de juillet 2020 elle permet de voir voler ensembles des machines de l’US Navy et de l’US Marines Corps en formation serrée. C’est au-dessus de l’archipel des Channel Islands que le cliché a été pris.

L’œil avisé de nos lectrices et lecteurs les plus fidèles aura forcément reconnu au premier plan un superbe Bell AH-1Z Viper avec une très élégante gueule de requin au niveau du canon-mitrailleur. Au second plan un non-moins magnifique Sikorsky MH-60R Seahawk, et enfin sur l’arrière deux MH-60S Knighthawk. Les quatre appareils se dirigeait vers l’île San Clemente, la plus méridionale des Channel Islands qui appartient depuis 1934 à l’US Navy.

Photo © US Navy.

Publicité

5 COMMENTAIRES

  1. Toujours à l’affût de quelque élément qui puisse étendre ma culture aéronautique, quelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi l’on trouve sur le capot moteur du Bell AH-1Z Viper, une « Ritterkreuz » ( croix de fer pour les non germanistes)..
    Je suis curieux de la savoir…

    • Bien vu. Les Américains l’appellent la « Knight’s Cross » et elle est l’emblème de l’escadron HMLA-169 Vipers qui aligne cet hélico. Il s’agit d’un rappel de l’engagement de fantassins de l’US Marines Corps contre les forces allemandes en France en 1917-1918.

  2. Ce qui est curieux, c’est que « Ritterkreuz » et « Knight’s Cross » »veulent dire tous deux « Croix de Chevalier » (peut être la traduction anglaise de l’allemand) et non « Croix de Fer » comme il est commun d’appeler cette décoration allemande en français et qui ne correspond pas à son sens premier…Et puisque l’on parle aviation, décorations et linguistique, il est une autre décoration prestigieuse que tous les pilotes de la première guerre mondiale rêvaient d’obtenir de la part de l’Empereur Guillaume II, c’était la croix « Pour le Mérite » ( eh oui, écrite en français!) surnommée la « Blauer Max » appelée comme cela car de couleur bleue et le premier pilote à l’obtenir fut Max Immelmann. .Le pilote le plus célèbre à la porter fut sans nul doute Manfred von Richtoffen qui atteint 80 victoires en combat aérien avant de disparaître à son tour..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom