C’est une mission navale qui a été largement scruté dans la région, y compris depuis le ciel. Durant tout le mois de septembre 2020 le cotre américain USCGC Campbell et son hélicoptère embarqué MH-65D Dolphin ont patrouillé en mer Baltique. L’occasion notamment de plusieurs échanges et exercices avec la marine danoise mais également les forces des trois états baltes. Désormais le navire attaque sa traversée de l’Atlantique nord afin de rejoindre son port base sur la côte est des États-Unis.

Un officier danois après son vol sur l’hélico embarqué. Remarquez sur la queue de l’appareil le marquage d’appartenance à l’Hitron.

Jusqu’à la dernière minutes cette mission européenne faillit être annulée. La propagation du coronavirus Covid19 risquait en effet d’y mettre un terme ; il n’en a finalement rien été. Et c’est ainsi que le cotre américain USCGC Campbell a traversé l’Atlantique nord vers le Vieux Continent. Au passage d’ailleurs l’équipage a essuyé une tempête mémorable au moment d’entrer dans la Manche. Deux jours plus tard il était en mer Baltique et pouvait débuter sa patrouille, commandée par l’OTAN. La mission de l’USCGC Campbell et de son hélicoptère embarqué était notamment le contrôle maritime lié au trafic d’armes et d’êtres humains.

En parallèle les coasties américains se sont entraînés activement avec la marine royale danoise. En compagnie du patrouilleur Knud Rasmussen l’USCGC Campbell a patrouillé plusieurs jours. Durant cette période l’hélicoptère Eurocopter MH-65D Dolphin embarqué à son bord a manœuvré avec le bâtiment danois.
N’ayant pas de capacité d’accueil de voilure tournante le Knud Rassmussen dispose pourtant d’un hélipad permettant les appontages. À cette occasion plusieurs missions ont été réalisées avec le MH-65D Dolphin. Ce dernier a même effectué un vol de type Vertrep sur ce patrouilleur.

Après cette phase le navire américain et son hélicoptère ont manœuvré au large des côtes baltes avec les forces aériennes et navales estoniennes, lettonnes, et lituaniennes. Une série de manœuvre qui a éveillé la curiosité de l’aviation russe. Un avion de patrouille maritime Ilyushin Il-38 a ainsi survolé le bâtiment de l’US Coast Guard, sans pour autant se montrer agressif. Il faut dire que l’équipage russe ne devait pas être habitué à voir un tel navire dans la région.

Le cotre américain USCGC Campbell aux côtés du patrouilleur danois Knud Rasmussen.

Et en cette fin septembre l’USS Campbell a repris sa mission de retour. Dans quelques jours il entrera dans le port de Kittery, dans le sud de l’état du Maine à la limite du New Hampshire. Il s’agit de son port base habituel.

Photos © US Coast Guard.

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. L’USCGC Campbell (WMEC-909) est le deuxième cotre à porter ce célèbre nom au sein US Coast Guard. Il est le descendant du George Washington Campbell USCGC (WPG-32) surnommé « Queen of the Seas » qui fut mis sur cale le 1 mai 1935. Parmi les faits d’arme de la seconde guerre mondiale, il coula le 22 février 1943 le I le U606. Pour en savoir davantage, consulter le site https://www.history.uscg.mil/Browse-by-Topic/Assets/Water/All/Article/2060722/campbell-1936/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom