Même si cette arme américaine est réputée pour utiliser plusieurs modèles d’aéronefs conçus en Europe c’est à Gulfstream Aerospace qu’elle a donné sa confiance pour le transport de hautes personnalités et le commandement aéroporté. Et celle-ci remonte aux années 1970 avec le VC-11A aujourd’hui retiré du service. Dernier preuve en date de cette fidélité la commande la semaine dernière d’un deuxième C-37B livrable au premier semestre 2022. Un avion qui viendra rejoindre l’exemplaire déjà en service depuis trois ans.

Ce succès de Gulfstream Aerospace auprès de l’US Coast Guard ne s’est jamais démenti, même si à chaque fois il ne concerne qu’un ou deux avions achetés. Dassault Aviation qui pourtant vendit en son temps le HU-25 Guardian n’a jamais réussi à imposer un de ses jets d’affaire auprès de la garde côtière américaine. Pour transporter ses officiers et administrateurs civils ou encore pour commander à partir des airs ses opérations elle persiste et signe autour de l’avionneur américain.

Ainsi depuis vingt-deux ans son avion standard est un Gulfstream C-37A codé 01. Cet avion a donc été secondé depuis 2017 par un C-37B assez différent. Plus grand, plus puissamment motorisé surtout cet avion assure des missions de commandement aéroporté, notamment lors de catastrophes naturelles prévisibles à l’avance : ouragan, tornades, voire feux de forêts. Pour mémoire le C-37A dérive du Gulfstream G-V et le C-37B du G550 plus récent.

Le contrat d’acquisition et de transformation de ce nouveau Gulfstream C-37B a été signé ce mardi 6 octobre 2020. D’une valeur globale d’un peu plus de 66 millions de dollars il est rattaché à l’année fiscale 2021 et sera payé en partie par l’US Department of Homeland Security dont dépend l’US Coast Guard en temps de paix. Ce ministère américain fournira 75% de la valeur du contrat, le restant étant à la charge de la garde côtière elle-même.
Contrairement à une idée reçue ce futur avion codé 03 ne remplacera pas immédiatement le C-37A, il viendra juste renforcer la flotte.

En 2025 l’unique C-37A sera retiré du service et alors l’US Coast Guard n’alignera plus que ses deux C-37B dont ce second exemplaire commandé la semaine dernière.

Photo © Keypublishing.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom