L’information a été révélée ce vendredi 15 janvier 2021 par l’avionneur Boeing lui-même. La flotte mondiale d’avions-cargos C-17A Globemaster III vient de franchir le cap des quatre millions d’heures de vol pour un total de 278 machines en service actuellement. C’est un avion britannique qui a atteint ce chiffre lors d’un vol de servitude. Les cinq millions pourraient être atteints aux alentours de 2027.

Pour mémoire le C-17A Globemaster III a été conçu par McDonnell-Douglas qui en a également construit les premiers exemplaires. Après le rachat de l’avionneur le chantier est revenu à Boeing qui s’est par ailleurs chargé de le commercialiser à l’export. Et ce n’était pas gagner car le quadriréacteur avait été pensé spécifiquement pour l’US Air Force et non comme avion international. Il devait remplacer le Lockheed C-141 Starlifter. L’un des plus beau succès fut la vente aux Indiens en 2011.
Outre l’Indian Air Force et l’US Air Force on retrouve en 2021 des Globemaster III œuvrant pour le compte de l’Australie, du Canada, des Émirats Arabes Unis, du Koweït, du Qatar, et du Royaume-Uni. Même l’alliance Atlantique possède ses propres avions stationnés en Hongrie.

Ces quatre millions d’heures de vol réalisés entre janvier 1995 et janvier 2021 sont donc tout autant le fruit des déploiements américains que celui des missions sous cocardes étrangères. Pour mémoire le C-17 Globemaster III n’est plus produit depuis 2015.
Rappelons que si cet avion porte ce patronyme c’est qu’avant lui il y eut les Douglas C-74 Globemaster et C-124 Globemaster II.

Boeing CC-177 Globemaster de l’Aviation Royale Canadienne.

Atteindre quatre millions d’heures de vol a été un long processus assez sinueux. En effet le premier million d’heures de vol a mis onze ans à arriver. En mars 2006 quand il a été signalé le Boeing C-17A Globemaster III ne volait encore que sous cocarde américaine. C’est ensuite allé plus vite pour le deuxième million. En décembre 2010 l’avionneur l’annonçait. Et au mois de mai 2015 c’était au tour du troisième million d’heures de vol pour les avions-cargos quadriréacteurs. Et enfin en ce mois de janvier 2021 le quatrième.
Les prévisions d’origine le donnaient plutôt pour juin ou juillet 2020 mais c’était compter sans la crise pandémique du coronavirus Covid19 et la réduction drastique des heures de vol qui en ont découlé. Le retour à la normale n’étant pas attendu avant plusieurs mois les projections les plus optimistes donnent un cinquième million d’heure de vol au mois de janvier 2027 au plus tôt.

Photos © Aviation Royale Canadienne & US Air Force.

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. Avion tres réussi, agréable à regarder, je me souviens lors d’un Bourget, la démo de « marche arrière » pour parker, impressionnant

Comments are closed.