C’est un exploit rare dans l’histoire du célèbre chasseur. En ce mois de mars 2021 le commandant aviateur Steven De Vries de la Composante Air est devenu le premier pilote non américain à franchir les 5000 heures de vol sur General Dynamics F-16 Fighting Falcon. Il vole sur ce type d’avion depuis 1995. Pour l’occasion il a réalisé un vol spécial accompagné de trois de ses frères d’armes qui eux totalisent plus de 3000 heures de vols chacun sur ce même avion de combat.

Le commande aviateur De Vries « dans son bureau ».

En cumulé on comptait donc 16000 heures de vol entre les quatre pilotes belges. Ils viennent des deux bases de la chasse belge : Florennes et Kleine-Brogel. Pourtant c’est bien le commandant aviateur Steven «Vrieske» De Vries qui était au cœur de la mission. Car 5000 heures de vols sur General Dynamics F-16 Fighting Falcon c’est non seulement rare mais surtout c’est extraordinaire ! Le commandant aviateur De Vries a mis vingt-six ans pour l’atteindre.

Il évolue en effet sur F-16 Fighting Falcon depuis 1995. Aujourd’hui âgé de 48 ans il est sans nul doute le pilote le plus expérimenté sur ce modèle d’avion de combat dans toute l’Europe. Et il est donc également le premier pilote non américain à avoir un tel palmarès d’heures de vol, tant à l’entraînement qu’en missions extérieures. Il est donc le sixième au monde avec les fameux et très symboliques 5000 heures de vols.

La patrouilles des 16000 heures.

Pour ce vol commémoratif à 16000 heures de vols en quatre avions le commandant aviateur De Vries évoluait sur le F-16MLU codé FA-126. À n’en pas douter l’homme vient d’entrer dans l’histoire de l’aviation belge.
Chapeau bas l’artiste.

Photos © Composante Air

Publicité

4 COMMENTAIRES

  1. Oula, à 180h/an un pilote de rafale mettrait presque 28 ans pour avoir autant d’heure de vol. Mais bon, après l’armée ils se recasent chez Dassault essai en vol à Istres ou vont faire des piges en Egypte, au Qatar ou en Inde après leur carrière dans l’armée. Je serai curieux de connaitre le record d’heure de vol sur Rafale.

  2. bonjour ce vol spécial ne traversait il pas la France le 9 mars en direction de l’Espagne? vu dans le ciel du Périgord 4 trainées et chose rare un avion a fait un 360 pour revenir dans le sillage des deux premiers et faire des boucles dans les traces des 2 avions de tète. le quatrième avait pris un peu de distance et a commencé le meme « serpentin »
    il y avait 2 autres avions sur la gauche, ,au total 6 trainées dans un ciel bleu

  3. Lorsque je lis 5000 h de vol, je me demande combien d’heures il passé à la préparation, au débriefing, etc …, jusque incroyable !

Comments are closed.