Depuis le début de la crise sanitaire vous avez pris l’habitude que le mercredi soit synonyme sur notre site de seconde photo de la semaine. Or ce mercredi nous sommes le 14 juillet 2021, jour anniversaire de la prise de la Bastille et un an plus tard de la Fête de la Fédération. Du coup rien de mieux qu’un Dassault Aviation Rafale F3-R aux couleurs de l’Armée de l’Air et de l’Espace.

Ce Rafale n’est pas n’importe quel avion c’est le Solo Display 2021 qui reprend la symbolique spatiale de l’Armée de l’Air et de l’Espace. L’avion est vu ici au-dessus de la campagne française. On est bien loin du défilé aérien au-dessus de Paris.

Photo © Armée de l’Air et de l’Espace.

Publicité

12 COMMENTAIRES

  1. Salut Arnaud,
    J’espère que tu as bien profité du défilé aérien du 14. Juillet – A ce sujet d »ailleurs, je n’ai pas entendu la raison pour laquelle les A330 MRTT Phenix n’étaient pas présents comme prévus pour accompagner les 2000 et Rafales (pb de plafond météo, mécanique…?)
    Comme je le mentionnais dernièrement dans l’article sur l’ATL 2, en citant cette maxime de Marcel Dassault « un bel avion, est un avion qui vole bien », le RAFALE en est le parfait exemple, surtout vu du dessus ( quel design !!! ) et avec cette livrée très haute en couleur..
    Vous avez devinez que je suis un fan du Rafale (voir mon démunitif)
    Cordialement,

    • Bonjour Rafaletiger, effectivement les « gros » ne sont pas venus défiler. C’est une décision de dernière minute prise par l’état-major de l’Armée de l’Air et de l’Espace. Airbus A330 MRTT Phénix, Boeing C-135FR / KC-135R Stratotanker et E-3F Sentry ont été retiré du dispositif en raison du plafond météorologique considéré comme trop bas au-dessus de Paris. Leur venue aurait pu être dangereuse. 🙂

      • Sur flyradar24 je voyais les phénix faire des hippodromes au nord ouest de Paris avant le défilé puis quand le défilé aérien s’est terminé sans eux ils ont mis cap plein sud.

    • Je ne veux pas spécialement défendre le service publique audiovisuel Dimitri mais franchement ce pauvre Gilles Bouleau est un présentateur de journal de TF1. Vous ne vous attendiez tout de même pas à ce que ce type sache faire la différence entre un Écureuil et un EC145 ?
      Sur France 2 ou sur BFMTV vous auriez sans doute eu moins de déception, leur journalistes travaillent un minimum leurs dossiers.

  2. Une petite chose m’a chagrinée sur France 2. Lors du passage des avions de lutte contre les incendies, Pierre Servant a dit qu’un Canadair pouvait embarquer l’équivalent de 6000 piscines.
    Je trouve que c’est très vague, car des piscines il y en a de toutes les tailles.

    Sinon dommage que les gros avions n’aient pas pu défiler à cause de cette météo.

  3. Je confirme,
    Au côtés de Julian BUGIER, la présence de Pierre SERVENT, journaliste et spécialiste des questions de Défense depuis 40 ans, et accessoirement Colonel de la Réserve Opérationnelle, donne non seulement du crédit à ces retransmissions du défilé militaire depuis des années, mais assure une qualité certaine des commentaires et infos techniques sur les matériels.
    Régulièrement invité dans l’émission C dans l’Air, il vulgarise le domaine militaire et ses stratégies.
    Cordialement

    • Faut arrêter avec ces histoires de configurations. À chaque présentation d’un Rafale Solo Display c’est la même rengaine. C’est un avion de présentation pas une machine faite pour attaquer Daech au fin fond de la Syrie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom