Les raisons de l’accident sont encore peu claires. Ce dont on est sûrs c’est que ce mercredi 30 mars 2022 au soir un avion de veille radar Northrop-Grumman E-2D Advanced Hawkeye appartenant à l’US Navy s’est abîmé dans les eaux de la baie de Chincoteague non loin de la base aéronavale de Norfolk. Un des trois membres d’équipage de l’avion est décédé suite à l’impact, les deux autres ayant été secourus et pris en charge par des moyens médicalisés. Une enquête est en cours, menée par l’avionneur et l’US Navy.

Selon toutes vraisemblances le Northrop-Grumman E-2D Advanced Hawkeye en question appartenait à l’escadron VAW-120 Greyhawks. Cette unité stationnée à NAS Norfolk est en charge de la formation avancée des pilotes et équipages sur cette machine. C’est ce qui explique que seuls trois membres de l’US Navy étaient à bord de l’avion lors du drame. L’équipage habituel d’un E-2D en mission de veille radar se compose de cinq membres. Dans le cas du commandement aéroporté il passe à six personnels. Trois c’est un équipage d’entraînement et de transformation opérationnelle.

C’est à 19 heures 29, heure locale, que le contrôle aérien américain a perdu la trace de l’avion militaire. L’E-2D Advanced Hawkeye survolait alors l’Atlantique nord, au niveau du littoral du nord de la Virginie. Immédiatement d’importants moyens aériens et maritimes ont été déployés sur zone.
Un Grumman C-2A(R) Greyhound a même été dérouté afin de porter assistance aux hélicoptères Sikorsky MH-60S Knighthawk de l’US Navy et Eurocopter MH-65D Dolphin de l’US Coast Guard. Cette dernière avait également envoyé un cotre et un patrouilleur côtier. Les services locaux de police étaient eux aussi représentés par un hélicoptère.
Finalement la zone de l’amerrissage accidentel de l’avion a été localisée dans la baie de Chincoteague, proche de la célèbre baie de Chesapeake. C’est un secteur que les pilotes d’E-2D Advanced Hawkeye de l’US Navy connaissent normalement parfaitement bien, c’est un peu leur «jardin».

Quand les équipes de sauvetages sont arrivés à récupérer l’équipage ils ont constaté le décès de l’un d’eux. Les deux autres, souffrants de contusions multiples et de fractures aux membres inférieurs ainsi que d’une légère hypothermie, ont été pris en charge par l’hôpital naval de Bethesda dans le Maryland. Leurs jours ne sont fort heureusement pas en danger.
Désormais ce sont aux enquêteurs fédéraux du NCIS d’établir, avec l’aide de l’avionneur, les causes de cet accident. Aucune piste n’est officiellement écartée pour expliquer ce triste accident.

Deux équipes de plongeurs, l’une appartenant à l’US Navy et l’autre au Worcester County Fire Department ont sécurisé l’épave de l’avion qui gît par quelques mètres de profondeurs. On ignore si elle sera ou non renflouée.

Photo © US Navy

Publicité

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom