L’apparition d’une nouvelle unité aérienne est toujours un évènement dans le microcosme aéronautique. Ce vendredi 13 janvier 2023 l’US Marines Corps a officialisé la création de l’escadrille de transport tactique et de ravitaillement en vol VMGR-153 Hercules sise à MCAS Kaneohe Bay à Hawaï. Elle opère actuellement sur deux quadrimoteurs Lockheed-Martin KC-130J Super Hercules , en attendant la livraison d’exemplaires supplémentaires au cours de l’année. Elle reprend les traditions de la VMR-153 Hermes en sommeil depuis la fin des années 1950.

En fait l’existence de cette unité avait été révélée dès avril 2022. Elle n’existait pourtant pas encore à cette époque et n’est devenue une réalité administrative que le vendredi 6 janvier 2023 quand les deux premiers avions ont été livrés. Sept jours plus tard la VMGR-153 Hercules naissait lors d’une cérémonie officielle. C’est le lieutenant-colonel Andrew D. Myers qui la dirige actuellement. Il a fait toute sa carrière dans des unités de transport et de ravitaillement en vol du corps des Marines.

Intégrée au 1st Marine Aircraft Wing l’escadrille VMGR-153 Hercules voit donc ses Lockheed-Martin KC-130J Super Hercules affectés aux missions de soutien et de ravitaillement en vol au profit des forces présente dans le Pacifique.

Elle reprend les traditions d’une escadrille née en mars 1942 comme VMJ-153 Hermes puis devenue VMR-153 Hermes en juillet 1944. Elle opéra notamment depuis l’aérodrome de la Tontouta en Nouvelle Calédonie, sous tutelle coloniale française, durant la guerre du Pacifique. Elle volait alors Douglas R4D-5 Skytrain.
Une fois le Japon défait et la paix revenue elle fut transférée sur l’île de Guam avant d’être rapatriée aux États-Unis, et plus précisément en Californie en février 1949. Quelques mois plus tard elle transformée sur Douglas R4D-8 Super Skytrain, monture avec laquelle elle participa à plusieurs missions en Corée. En mars 1955 elle reçut quelques Fairchild R4Q-2 Flying Boxcar et vola ainsi sur ces deux modèles d’avions jusqu’à sa mise en sommeil (profond) en mai 1959. Elle attendit donc 64 ans avant de redéployer ses ailes, sous la désignation de VMGR-153 Hercules.

Cette réactivation, quasiment cette renaissance, fait suite au plan d’ensemble du Pentagone visant à redéployer ses unités vers le Pacifique afin de faire face à l’expansionnisme chinois.

Photo © US Marines Corps.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom