La Força Aérea Brasileira met en avant son Focke-Wulf Fw 58 Weihe.

Soyons très honnête ce n’est pas l’avion allemand le plus connu de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant à l’instar de son équivalent britannique l’Avro Anson le Focke-Wulf Fw 58 Weihe sut à peu près tout faire, même de la chasse de nuit. L’exemplaire récemment restauré par les équipes de la Força Aérea Brasileira a mené des missions très différentes durant ses dix années de service. Il s’agit aujourd’hui de l’exemplaire le mieux conservé dans le monde.

Il a fallu environ quinze mois aux équipes de mécaniciens de la Força Aérea Brasileira pour remettre en état de présentation le plus correct possible cet avion. Pour autant il n’a pas été remis en état de vol, le Museu Aeroespacial n’ayant pas les crédits suffisants pour cela. De ce fait seuls les structures du Fw 58 Weihe et son aspect extérieur ont été remis en état. Les fameux moteurs à huit cylindres en V inversés Argus As 10C.

En fait depuis deux ans et demi maintenant la Força Aérea Brasileira tente de mettre en avant son propre patrimoine afin de toucher de nouveaux publics. Au sein des collections permanentes du musée aéronautique de Rio de Janeiro plusieurs avions appartiennent aux militaires : Cessna L-19 Bird Dog, De Havilland D.H.82 Tiger Moth, De Havilland Canada DHC-5 Buffalo, Fairchild UC-61 Argus, Focke-Wolf Fw 44 Stieglitz, Fouga CM-170 Magister, Grumman S2F Tracker. Pour autant la pièce maîtresse demeure à la fois aux yeux des dirigeants de la Força Aérea Brasileira et des conservateurs du Museu Aeroespacial le Focke-Wulf Fw 58 Weihe. Il faut dire que celui-ci est le seul complet exposé dans le monde.
Outre ces avions le musée expose des pièces de provenances diverses, lui appartenant.

Ce Focke-Wulf Fw 58 Weihe servit de 1939 à 1941 pour de la patrouille côtière et de la lutte anti-sous-marine puis de 1941 à 1949 sur des vols d’entraînement avancé et de liaisons. Il a ensuite été monté sur pylône sur une base aérienne brésilienne avant de rejoindre le Museu Aeroespacial en 1978. Il fut remis en état une première fois en 1985 puis plus rien jusqu’à l’an dernier et le début de sa restauration.
Il est désormais fin près pour les quarante ou cinquante années à venir.

Photos © Força Aérea Brasileira.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Agusta-Westland AW.149

L’histoire de l’aviation compte plusieurs machines qui furent de véritables «mètre-étalon». On y retrouve bien évidemment l’avion de transport tactique Douglas C-47 Skytrain hérité de

Lire la suite...