La Patrouille de France c’est un truc de mecs, c’est pas pour les gonzesses !

Tiens ça faisait longtemps que je n’avais pas poussé une gueulante sur un sujet aéronautique, mais là j’avoue que j’en ai gros sur la patate, que ce soit contre le ministère des Armées autant que la Fédération Française de Tennis. Ce dimanche 9 juin 2024 s’est joué la final messieurs du tournoi de Roland Garros, laquelle a eu l’honneur d’être survolée par les avions de la Patrouille de France. Jusque là rien à redire si ce n’est qu’hier samedi c’était la finale dames du même tournoi de tennis et que niveau Alpha Jet E tricolores ce fut peanuts ! Ce qui me porte à croire qu’en 2024 l’égalité femmes hommes ce n’est toujours pas ça, même pas de la part des Ambassadeurs de l’Armée de l’Air et de l’Espace pour lesquels j’ai habituellement tant d’émerveillements et de reconnaissance.

Non ce n’est pas parce que depuis la nuit des temps les femmes sont traitées comme des sous-hommes qu’au 21e siècle on doit continuer à se comporter comme les derniers des salauds. L’âge des cavernes c’est fini, Cro-Magnon est mort et enterré il serait temps qu’Homos Sapiens Sapiens s’en rende compte. On aurait pu croire avec le récent baptême de la Base Aérienne 204 de Mérignac au nom de Caroline Aigle que l’Armée de l’Air et de l’Espace, et plus largement que le ministère des Armées avaient réussi leur révolution copernicienne sur le sujet. Et bah non ! Sous la peinture ça s’écaille. Ces types sont toujours aussi bas du plafond, ce qui n’est pas sans danger pour des aviateurs.

Certains me rétorqueront que ce n’est pas si grave si les joueuses de tennis de Roland Garros n’ont pas eu le droit à la Patrouille de France alors que les joueurs eux en ont bénéficié. Et ils auront tort. D’abord je rappellerais qu’au frontispice de nos mairies il est écrit : «Liberté, Égalité, Fraternité». Or je ne retrouve ni égalité ni fraternité dans la décision de l’Armée de l’Air et de l’Espace d’honorer les joueurs de tennis et non les joueuses. La Patrouille de France serait une formation privée je ne me serais même pas fatigué à vous pondre un tel article. J’aurais marmonné tout seul dans mon coin. Mais voilà elle appartient à l’Armée de l’Air et de l’Espace, elle est un symbole d’unification de notre pays, un bien universel au service de toutes et tous en France. Enfin sur ce coup là plutôt de tous que de toutes.

Ensuite j’en veux à la Fédération Française de Tennis, qui à la grosse différence de l’Armée de l’Air et de l’Espace, n’a sans doute jamais entendu parler de notre site. Je lui en veux donc d’avoir accepter ce survol pour les hommes sans exiger la réciprocité pour les femmes. Puisque ces dernières n’y ont pas eu droit les décideurs et décideuses de la baballe jaune auraient du taper du poing sur la table et refuser la Patrouille de France dimanche après-midi. Le bon vieux principe bien républicain du tout le monde ou personne !

Donc oui c’est un vrai gros coup de gueule, de ceux qui mettent du temps à retomber. D’abord parce que la Patrouille de France a toujours fait partie de mes idoles, ses femmes et ses hommes, pilotes et mécanos. Et ce depuis que j’ai l’âge de lever le nez au ciel. Jusqu’à aujourd’hui. Cela ne changera pas, même si elle m’a déçu. Pourtant j’en suis persuadé la PAF n’est qu’une victime collatérale dans cette histoire. Je pense que tout s’est joué entre le ministère des Armées et les différentes instances du tennis français. Je n’ose imaginer que les pilotes tricolores aient choisi en leur âme et conscience de survoler la finale masculine et non la féminine. Ce sont des militaires ils ont obéi aux ordres. Ce qui me met hors de moi c’est qu’alors que le mouvement «metoo» commence à faire changer les mentalités dans le bon sens il y ait encore des dinosaures incapables d’évoluer, incapables de comprendre que si on octroie quelque chose pour les hommes l’égalité nous ordonne de le faire pour les femmes. Merde !

J’espère que nos quelques lectrices habituelles comprendront que l’usage du mot «gonzesses» tout comme celui de «mecs» est ici fait pour provoquer une réaction, un sursaut, mais aussi pour faire comprendre aux un(e)s et autres qu’il s’agit là d’un billet d’humeur, d’un coup de gueule.

Photo © Armée de l’Air et de l’Espace.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

38 Responses

    1. C est simplement la clôture du tournoi qui a lieu le dimanche, c est pas de faire passer la patrouille de France pour la finale du tournoi hommes ou dames si vous voulez l équité a moindre coût , il faut pousser les organisateurs a alterner les finales une année sur deux comme cela les dames aussi auront le droit aux alpha jet

  1. Désolé, mais Cro-magnon n’était pas une grosse brute épaisse qui tirait sa femme par les cheveux et loin de là. Dommage ce sous entendu à relent macho
    qui n’apporte rien au sujet.

  2. Souvenez vous du Cdt Virginie Guyot leader de la patrouille de france , première femme à la P A F et la commander l’année suivante .

      1. Perso, je ne supporte pas la féminisation à outrance des grades…
        Un grade, un métier est NON GENRÉ…
        Ça ne me pose absolument aucun problème si c’est LA colonel qui donne des ordres à LA sergent, qui, du coup, sera supervisée par UNE major…

        Après tout, j’ai, dans mes connaissances, des Benoît, Henri et Christophe qui sont…SAGE FEMME, et ça choque personne…

        Arnaud, coup de gueule sur le survol validé.

    1. Bah en fait la Patrouille de France était en meeting à Arromanche le samedi 8 juin après midi, aux côtés de l’association qu’ils parrainent, dans le cadre des commémorations du 80eme anniversaire du débarquement de Normandie… C’était donc pas possible de faire un passage pour Roland Garros… en revanche ils repartaient de Caen aujourd’hui pour rentrer à Salon, ce qui a permis un passage pour la finale, et également un passage pour les MOF à Lyon. À un moment donné, la patrouille ne peut pas être partout à la fois… donc passer un coup de gueule c’est bien, mais avant de le faire il serait bien de se renseigner un minimum avant de lancer des polémiques « basses de plafond » pour reprendre vos mots, qui n’ont pas leurs places ici. Pour quelqu’un qui dit vouloir essayer sans arrêt d’accroître ses connaissances dans le domaine, dommage c’est raté…
      Bonne soirée.

      1. Je vous rassure Romain je ne m’attendais pas à ce que beaucoup me soutiennent dans mon coup de gueule. Votre réaction de donneur de leçon de base avec son « il serait bien de se renseigner un minimum avant de lancer des polémiques » me conforte dans l’idée que le chemin vers l’égalité femmes hommes est encore long. Et ne vous en déplaise je savais pertinemment qu’hier la PAF était en Normandie. Je remarque juste qu’en France le tennis masculin mérite les honneurs de l’Armée de l’Air et de l’Espace, pas le tennis féminin. Au moins mon coup de gueule fait sortir du bois les réacs. N’est-ce pas Romain ?

        1. Il faut quand même savoir que ce n’est pas la PAF qui décide de là où elle doit se produire, mais cela se fait au plus haut niveau de l’état…

        2. Alors si vous saviez pertinemment que la Patrouille était en meeting en Normandie, il vous est donc facile de comprendre pourquoi elle n’a pas pu faire un passage pour la finale féminine. La finale féminine aurait eu lieu aujourd’hui, c’est elles qui auraient eu le passage, et croyez moi, j’en aurais été très content! Je vous rejoins sur le fait, qu’effectivement, même si les mentalités évoluent (et heureusement!) Les femmes sont encore malheureusement trop peu mises à l’honneur, et mériteraient bien plus d’être médiatisées. Ce que je trouve dommage dans votre coup de gueule, c’est votre « attaque » envers la Patrouille de France, qui contrairement à ce que vous dites, sillonne les régions de France au quotidien pour justement mettre en valeur les femmes et les hommes, sans inégalités, au travers de leurs démonstrations, et notamment au travers des associations qu’ils parrainent, et qui touchent les femmes, les hommes, les enfants au même titre… il n’est malheureusement pas possible de pouvoir satisfaire tout le monde, ils n’ont que 8 avions, une soixantaine de personnels, mais je suis sur qu’ils font du mieux qu’ils peuvent pour représenter au mieux les femmes et les hommes qui la composent, mais également tous les citoyens quels qu’ils soient…

        3. Relisez mieux l’article Romain et vous verrez que justement je dédouane la Patrouille de France, pointant plutôt du doigt le ministère des Armées ou bien l’Armée de l’Air et de l’Espace. Les femmes et les hommes de la PAF ne sont que les derniers maillons d’une chaîne de commandement qui est défectueuse sur ce coup là à sa base, au niveau de celles et ceux qui donnent les ordres. Si vraiment Balard avait voulu l’EVAA ou n’importe quel autre ambassadeur de l’Armée de l’Air et de l’Espace aurait pu remplacer la Patrouille de France à l’occasion de la finale dame du tournoi de tennis. Ils ne l’ont pas fait car structurellement cela ne les a pas choquer d’honorer les sportifs et pas les sportives. À moins de 60 jours de Paris 2024 cela n’envoie pas un signal fort quand au soutien de nos militaires au sport féminin, qu’il soit de haut niveau ou simplement de loisirs. Pourtant les valeurs du sport se retrouvent totalement dans celles des armées.

  3. Est-ce que, par hasard, ce ne serait pas simplement un passage d’opportunité sur leur trajet de retour depuis la Normandie ?
    En gros « ils passaient par là », ce qui n’était pas le cas hier. La Patrouille de France était à Caen du 7 au 9 et rentrait le 9 sur Salon. Elle a d’ailleurs aussi survolé Lyon pour le centenaire des MOF (Meilleurs Ouvriers de France).

    Le 8, elle était au meeting d’Arromanches, ce qui n’était pas compatible avec un passage à Roland Garros… Sans doute aurait-il été judicieux de changer les dates (des finales, du débarquement, etc.). C’est certainement le fait de mettre la finale hommes en fin de tournoi qui pose problème, non ?
    Sinon, ce n’est peut-être pas une « affaire de gonzesses », mais il y a eu une femme qui a été leader de la Patrouille de France.

    1. Laissez tombés ce Arnaud est un islamogauchiste anti français wokiste pro LGBT. Allez voir sa page Facebook ces édifiant. En 2027 on fera fermez son blog et il an répondra devant la justice francaise.

      1. 2027 l’ia aura pris le controle, les trolls seront au chomage.
        Donc économisez pour votre projet de reconversion et achetez vous une petite parcelle en Sibérie.

      2. Donc vous prévoyez la fin de l’état de droit et de la constitution en 2027., Vous attendez peut-être l’avènement d’une démocrature à la Française? Vous consultera t’on avant de s’exprimer pour obtenir votre feu vert ou écrirais-vous vous même le contenu de nos posts?« 
        C’est bizarre ce délire de 2027 pour certains. Même si les candidats de votre choix étaient élus, le respect de la constitution et du droit s’imposera à eux… comme aux autres…
        Curieuse publicité que vous leur faites au passage en étant persuadé qu’il y aura de la vengeance dans l’air!! d’ailleurs de quoi vouloir vous venger?… je suis curieux de savoir.

        Pour ce qui est du contenu de l’article, je n’ai pas grand’ chose à dire… La finale Homme le dimanche, peut-être que ça changera un jour… il n’y a pas si longtemps, je trouvais le tennis féminin plus intéressant à regarder que celui des mecs.. Depuis quelques années, c’est moins le cas… d’ailleurs les 2 sont assez ennuyeux (ça n’est que mon opinion)

        En même temps, si les Alpha-Jets avaient dû parader samedi au dessus de RG, il aurait fallu aller vite… Swiatek a été expéditive!!

  4. Salut !!!
    Moi je pense que c’est plus une question d’audience et comme souvent dans le sport les versions masculines sont plus suivies que les versions féminines.
    La finale homme à été suivie par 6.5M de téléspectateurs contre 2.2M pour la finale femme sur France 2.

    1. Non juste une question de calendrier, la patrouille de france était sur le retour des célébration du débarquement, et est passé par Roland garos et par lyon aux passage.

  5. M’étonnerait pas que ce soit la FFT à l’origine de cette basse mysoginie…. Quand on sait la bataille que les dames ont dû mener pour avoir les mêmes gains financiers que leurs homologues masculins en cas de victoire sur ce tournoi….

  6. En fait la patrouille était, comme je dit Jean-luc, en meeting à Arromanches le samedi 8 après midi. Je ne pense pas que la volonté de l’état major de l’armée de l’air ai été de froisser les tenniswoman mais plutôt de rendre hommage à l’ensemble des soldats morts sur ces plages pendant la seconde guerre mondiale.

    1. C’est vrai qu’un énième passage après celui du 6 juin 24 c’est plus important que des femmes qui font du sport de haut niveau. Toi on se demandera pas où tu es le 8 mars : tranquillement les fesses dans ton canapé.

    1. Totalement d’accord Dimitri. Dans le hand, le foot, le rugby, ou encore le volley, les femmes jouent aussi longtemps que les hommes. Ou inversement.

      1. Pour être tout à fait précis, la taille des ballons diffère en sport co, ils sont plus petits et moins lourds pour les femmes…. Sauf au foot…. Ce qui fait dire à beaucoup de grincheux que le foot féminin est plus lent et moins technique. Donnez leur un ballon plus petit comme au hand et vous verrez qu’elles aussi peuvent décocher des missiles (pour essayer de recoller à des sujets plus aéronautiques…)

    2. Je proposerais de garder 5 sets gagnant pour tout le monde car cela change beaucoup le déroulement des matches et le « charme » de ces tournois Grand Chelem, n’oublions pas que qu’avant l’existence du tie-break, les matches pouvaient durer durer…

  7. Je pense qu’une fois sur deux la finale féminine devrait avoir lieu le dimanche. Avions ou pas(mais c’est mieux avec !). En tout cas votre article est fondé. Bravo.

  8. Article aberrant et purement iréfléchit. Garçon avant d écrire n importe quoi, merci de te renseigner avant d écrire un article de ***** comme sa. Merci de respecté les ambassadeurs de l armée de l’air. Quand je voit ce type d article c est de l amateurisme pure et digne de quelqu un qui connait rien à l’aéronautique voir tu mélange tout ****** tu a un gros manque de respect pour la france l armée de l’air. Article lamentable et devrait êtres interdit ! Article inadmissible !

    1. J’ai validé votre commentaire car c’est un billet d’humeur. Cependant j’ai remplacé votre vulgarité et votre insulte à mon égard par des astérisques.
      Bien à vous madame ou monsieur Karaya.

  9. Amélie Mauresmo était la directrice du tournoi cette année et je pense qu’elle avait tout de même son mot à dire sur le sujet donc je pense que c’était techniquement difficile que la PAF puisse passer le samedi aussi

  10. je ne regarde pas et je ne suis le tennis.
    je suis d’accord avec vous.
    j’ai juste eu peur à la lecture de votre article. 🙂

  11. Rien à redire Arnaud, je suis à 300% d’accord avec vos conclusions et votre gueulante. Mais de toutes manières avec les masculinistes qui ont voté pour les fachos Bardella et Le Pen ça ne s’arrangera pas. La patrouille de France sur ce coup là m’a déçue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...