FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Beechcraft C-45 Expeditor
Constructeur : Beechcraft Corporation
Désignation : C-45
Nom / Surnom : Expeditor
Code allié / OTAN :
Variante : Model 18, UC-45, TC-45, JRB, SNB-3Q, AT-7, AT-11,
Mise en service : 1937
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Transport tactique et de personnels, reconnaissance, entraînement avancé...

HISTOIRE

Beechcraft C-45 Expeditor :
Le Dakota de poche”

Tout comme l’USAAF, l’US Navy fit l’acquisition d’appareils d’entraînement avancés, destinés aussi bien aux futurs équipages d’hydravions, d’avions de reconnaissance maritime, de transport, et de guerre électronique. Pour cette dernière, véritable spécialité des marins Beechcraft produisit seize SNB-3Q qui furent véritablement les premiers avions de contre mesures électronique spécialement conçus comme tels.

Mais la version militaire la plus surprenante du Model-18 reste sans conteste le F-2, le premier véritable avion de reconnaissance stratégique américain. En 1943, un lot de treize UC-45A fut transformé en F-2A, tandis que l’année suivante 42 UC-45F furent quant à eux modifiés en F-2B. Ces avions, non armés, emportaient en moyenne une caméra K17C de 152mm de focale et une K22A de 305mm.

Bien que distancés en matière de rayon d’action par les Douglas F-3 et De Havilland F-8, alors en service, les Beech F-2 menèrent à bien leurs missions partout où elles étaient nécessaires.

Au lendemain du conflit, l’Amérique avait acquis plus de 3 500 Beech Model-18 militaires, principalement des avions de transport ou d’entraînement. Elle en avait fournit à ses alliés au titre de la loi Prêts-bails, et premièrement à son plus fidèle, le Royaume Uni. Les Britanniques mirent en ligne des Expeditor Mk-I (RAF), Mk-II (RAF et FAA), et Mk-III (RAF et RCAF) qui volaient principalement sur le territoire métropolitain du royaume.

Parmi les autres alliés à qui Washington fournit des C-45 on trouvait alors l’Afrique du Sud, la France, l’Italie postfasciste, la Turquie, ou encore l’Union Soviétique.

En 1947 avec la création de l’US Air Force, une partie des désignations furent modifiés. Ainsi les AT-7 devinrent des TC-45G tandis que les derniers AT-11 devenaient des TC-45H. Les F-2, A et B devinrent des RC-45A. A cette même époque l’US Air Force fit l’acquisition d’un RC-45H issu d’un avion civil réquisitionné.

Un second changement eut lieu quinze ans plus tard, en 1962 quand l’US Navy réaligna ses désignations sur celles de l’US Air Force. Ainsi les derniers SNB encore en service devinrent des TC-45J alors que les derniers JRB furent désignés UC-45J.

Si aux Etats-Unis l’Expeditor, et ses différentes sous versions, resta en service jusqu’en 1977, soit quarante ans après le premier vol du prototype, il demeura en service ailleurs dans le monde bien plus longtemps. En effet, l’archipel des Tonga utilisa un C-45 jusqu’en 2006.

Au total les C-45 auront servit militairement dans au moins quarante pays au cours de la seconde moitié du vingtième siècle.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Beechcraft UC-45J Expeditor
Envergure : 14.53 m
Longueur : 10.41 m
Hauteur : 2.95 m
Motorisation : 2 moteurs en étoile Pratt & Whitney R-985-AN1
Puissance totale : 2 x 450 ch.
Armement : aucun
Charge utile : Huit passagers OU 800kg de fret léger.
Poids en charge : 3959 kg
Vitesse max. : 360 km/h à 3300 m
Plafond pratique : 7900 m
Distance max. : 1900 Km à charge maximale
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Beechcraft C-45 Expeditor

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Beechcraft C-45 Expeditor

VIDÉO

Décollage d'un Beechcraft Expeditor