FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Goodyear F2G Super Corsair
Constructeur : Goodyear Aircraft Company
Désignation : F2G
Nom / Surnom : Super Corsair
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1945
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Chasseurs de l'après-guerre
Rôle et missions : Chasseur terreste et embarqué.

HISTOIRE

Goodyear F2G Super Corsair :
L'ultime évolution d'un chasseur naval de légende”

Durant la Seconde Guerre mondiale, à l’instar de l’avionneur Brewster, le fabricant de pneumatiques Goodyear fut chargé d’assurer la production sous licence de l’avion de chasse embarqué Vought F4U Corsair. Désignés FG-1 ces machines furent construites en deux séries de respectivement 1704 et 2302 exemplaires. Ce qui conduisit à la fin du conflit au développement d’une version spécifiquement conçue par les ingénieurs de Goodyear mais qui fut assemblé en toute petite série et ne servit au sein de l’US Navy que quelques mois seulement : le Goodyear F2G Super Corsair.

En janvier 1944 les responsables de la branche aéronautique de Goodyear prirent la décision de saisir deux FG-1 Corsair sur les chaines d’assemblage afin d’en développer une version très améliorée. Cependant le futur avion ne devait pas être un chasseur-bombardier comme son prédécesseur mais bien un chasseur pur. Il reçut officiellement la désignation de XF2G et ses concepteur le baptisèrent Super Corsair. L’idée était en fait de redessiner le cockpit de l’avion, d’alléger son armement, et surtout de renforcer et d’augmenter la puissance de sa motorisation. Un avant projet, sous la forme de plans et de vues d’artistes, fut présenté aux officiels américains en mars de la même année. Une commande fut officiellement passée pour 418 exemplaires d’une version terrestre désignée F2G-1 et dix exemplaires d’une version embarqué désignée F2G-2.

Articulé autour d’un moteur à 28 cylindres en étoile Pratt & Whitney R-4360-4 Wasp Major d’une puissance de 3000 chevaux le prototype Goodyear XF2G vola pour la première fois le 16 mai 1944. Il préfigurait pleinement les futurs avions de série. Extérieurement si on excepte le moteur beaucoup plus gros que sur les F4U Corsair ce qui marquait était la verrière en goutte d’eau. Cette dernière apportait un véritable plus en matière d’aérodynamisme. Niveau armement le futur avion n’emportait que six mitrailleuses de calibre 12.7mm dans les ailes.

Cependant lorsque la guerre du Pacifique s’arrêta, après les bombardements nucléaires contre Hiroshima et Nagasaki, la majorité des crédits militaires furent gelés par les autorités de Washington DC. Ainsi le programme de développement du Goodyear F2G Super Corsair fut lui aussi immédiatement impacté. Néanmoins dix avions de série, cinq F2G-1 et cinq F2G-2 avaient été produits et étaient en attente de livraison. L’aéronavale américaine décida finalement de les accepter au service en septembre 1945.

Affectés à une unité de défense aérienne basée dans le nord de la Californie les Goodyear F2G Super Corsair ont la particularité notable d’être les premiers avions de chasse américains entrés en service après l’arrêt de la Seconde Guerre mondiale. Ces dix avions furent pourtant fort peu utilisés et jamais au combat. En effet à l’époque l’US Navy ne croyait plus aux chasseurs embarqués purs et ne pariaient plus que sur des avions capables de réaliser dans le même temps des missions de bombardement et d’attaque au sol, à l’image du Grumman F8F Bearcat.

Finalement les dix Goodyear F2G Super Corsair volèrent au sein de l’US Navy jusqu’en juin 1946. Ils furent remplacés par des avions pourtant plus anciens et plus lents : des Grumman F6F-5 Hellcat. En fait l’aéronavale américaine dut attendre l’arrivée des premiers jets embarqués tel le McDonnell FH Phantom pour disposer d’avions plus rapides que le Super Corsair.

Jamais exporté on aurait pu croire que les Goodyear F2G Super Corsair étaient appelés à disparaître définitivement après cette carrière éclair… et plan-plan. Pourtant il n’en fut rien. Deux exemplaires au moins firent les beaux jours des courses aériennes de Reno dans le Nevada où ils affrontaient d’anciennes gloires du conflit tels le Hawker Tempest ou encore le North American P-51D Mustang. Dans le courant de l’année 2018 le Goodyear F2G-1 surnommé Racer 57, porteur d’une magnifique livrée rouge et blanche faisait encore les beaux jours des meetings aériens américains !

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Goodyear F2G-2 Super Corsair
Envergure : 12.50 m
Longueur : 10.29 m
Hauteur : 4.90 m
Motorisation : 1 moteur en étoile Pratt & Whitney R-4360-4 Wasp Major
Puissance totale : 1 x 3000 ch.
Armement : 6 mitrailleuses de calibre 12.7mm.
Charge utile :
Poids en charge : 6054 kg
Vitesse max. : 695 km/h à 5000 m
Plafond pratique : 11800 m
Distance max. : 1900 Km à masse maximale.
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Goodyear F2G Super Corsair

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Goodyear F2G Super Corsair

VIDÉO

Évolutions au sol et en vol de Racer 57