Rafale vs Gripen – Comparaison et Marchés

[Infographie] Rafale vs Gripen – Comparaison et Marchés

Voici la nouvelle infographie aéronautique d’avionslegendaires : Rafale vs Gripen – Comparaison et Marchés

Ce mois-ci une nouvelle mouture de mes infographies, plus dans la tendance graphique du moment. Elle représente un comparaison et la confrontation du Dassault Rafale et du Saab Gripen sur les marchés internationaux comme le Brésil, le Koweït…

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

10 COMMENTAIRES

  1. Très belle infographie.

    Une clarifirification toutefois : si le « 54 » mentionné pour la Suisse constitue bien le nombre de F-5E Tiger II qui doivent être retirés du service de vol des Forces aériennes suisses, pour raisons techniques, entre 2013 et 2015, ce chiffre ne correspond pas au marché d’acquisition d’un nouvel avion de combat étant donné que l’on parle ici d’un « remplacement partiel » de la flotte des Tiger.

  2. En effet on aurait put mettre un couple rafale et mirage 2000-9 ou améliorer aurait été intéressant, un monoréacteur aurait été parfait pour les exportations et très bien pour réduire le coup de maintenance de missions disons moins chaudes que celle ou il faut un rafale.
    Les américains ont fait cela le f22 pas d’exportation le F35 plein.

  3. Effectivement, je pense que Dassault à eu tord de fermer la chaine de production du Mirage 2000, fin 2007. Certains pays auraient encore demandeur.
    Mais ils voulaient privilégier le Rafale !

  4. Je suis tout a fait d’accord ce qui explique que le f35 ait été développe d’ après le f 22 et pas l’inverse ni meme parallèlement

  5. On peut constater que pour effectuer la mission d’un Rafale il faut 3 Gripen et que si cette mission est au delà de 800 Km elle devient impossible avec autant de Gripen que l’on veut. Par exemple sauver Benghazi attaquée par des chars et des avions à partir de Saint-Dizier aurait été impossible avec 40 Gripens alors que 4 Rafales ont pu le faire.
    L’armée Suisse dont les missions se font entre 0 et 200km de la base peut se contenter de Gripen mais elle a déterminé que pour ses besoins propre 12 rafale équivalait à 22 Gripens donc le coût des 22 Gripens est équivalent au coût des 12 Rafales. Le choix est revenu au politique car la France est actuellement en conflit diplomatique avec la Suisse qu’elle ne veut pas enlever de la liste noire des paradis fiscaux.

Laisser un commentaire