Le Brésil achète des drones, met à niveau ses AMX et réétudie...

Le Brésil achète des drones, met à niveau ses AMX et réétudie le Rafale

La Force aérienne brésilienne a rendu deux décisions concernant des marchés publics du ministère de la Défense, mais a reporté pour l’instant son choix pour son nouvel avion de combat.

Elle  en premier lieu acheté un nombre indéterminé de drones Hermes 450 de la filiale brésilienne d’Elbit Systems. La société israélienne a fait remarquer qu’elle avait vendu des drones à plus de 20 pays et que le Hermes 450 avait enregistré plus de 200.000 heures de vol opérationnel.

La FAB a également signé un contrat avec Embraer afin de réviser et d’actualiser ses 43 avions de combat AMX. Embraer a déjà reçu un contrat de modernisation de l’avionique de ses jets âgés de 20 ans. Ce contrat va être mené par la société brésilienne dans une co-entreprise avec Alenia d’Italie. Le premier vol d’un AMX modernisé pour la FAB est prévu pour le début d’année 2012.

Selon Reuters, la nouvelle présidente brésilienne Dilma Rousseff a décidé que les offres finales pour le nouveau chasseur doivent être réévaluées. Le Boeing F/A-18E/F Super Hornet, le Dassault Rafale et le Saab Gripen NG sont en lice. Le président sortant Lula da Silva avait toujours favorisé le chasseur français. Mais malheureusement il n’a jamais signé définitivement. Il a laissé Mme Rousseff ce choix, cela dans le but avoué de chercher à obtenir des garanties des États-Unis sur le transfert de technologie, si le Super Hornet devait être choisi.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire