Un P-51 détruit, un Skyraider endommagé et un Fokker Triplan en...

[Duxford] Un P-51 détruit, un Skyraider endommagé et un Fokker Triplan en pylône

Deux avions participant au grand meeting annuel « Flying Legends » de Duxford sont entrés en collision tout juste après 17 heures, alors que le grand défilé aérien regroupant tous les avions du show touchait à sa fin. Cette collision s’est produite lors d’une formation mettant en scène 2 P-51 Mustang et un AD-4 Skyraider. C’est le Skyraider de l’Amicale J.B. Salis impliqué dans la collision en vol avec un P-51.

Le pilote du Mustang « Big Beautifull Doll » a pu s’extraire de l’avion juste après la collision et sauter en parachute alors que son avion s’écrasait derrière un rideau d’arbres au sud ouest du terrain, masquant ainsi l’impact au public. L’avion n’a pas pris feu. Le pilote s’est posé sans encombre dans un champ jouxtant l’aérodrome. Des témoins présents au meeting relatent qu’après une brève perte de contrôle, le pilote du Skyraider RM 205 « la Guêpe » de la Ferté Alais, malgré la destruction d’une grande partie de l’extrémité de son aile droite, a pu ramener son avion au sol. Cet accident n’a pas fait de victimes.

Sur cette vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=T_A4xdGFXoE) vous pouvez distinguer la collision (à 1 mn 05 s) et les soulagements du public en voyant le parachute du pilote du P-51 s’ouvrirent.

Sur celle-ci, on distingue bien la collision :

La chance n’était décidément pas au rendez-vous à ce grand rassemblement de machines de collection d’Outre Manche, puisque peu de temps avant cette collision, un Fokker Triplan s’est « mis en pylône », terminant sa course sur le nez, heureusement sans autre dégâts que pour la machine.

Rappelons que l’aérodrome de Duxford, terrain historique, a joué un rôle vital dans la défense de l’île lors de la Bataille d’Angleterre. Plusieurs « squadrons » de Spifire et de Hurricanes destinés à intercepter les bombardier allemands étaient basés sur ce terrain situé au Nord de Londres. Plusieurs collections sont installées sur cet aérodrome aujourd’hui dont un des cinq sites du célèbre Imperial War Museum répartis sur le territoire. Ce week end, plus de 50 avions composaient l’affiche du meeting annuel organisé conjointement avec la Fighter Collection, animé par Stephen Grey.

Source : Aérobuzz

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire