L’Irak va recevoir des F-16

L’Irak va recevoir des F-16

Le Pentagone vient d’annoncer officiellement que la nouvelle force aérienne irakienne allait recevoir un lot de 18 chasseurs Lockheed-Martin F-16. Celui ci se décompose en douze F-16C monoplaces et six F-16D biplaces, ces derniers étant aptes à la transformation opérationnelle des futurs pilotes. Tous seront livrés au standard « Block 60 », c’est à dire le plus évolué actuellement disponible à l’export. Il s’agit là en fait d’un contrat initié en 2010 et qui attendait l’aval politique du Congrès américain. Le coût global de cette commande avoisine les 4,2 milliards de dollars US, dont une partie sera fournie via un plan mutualisé d’assistance militaire, permettant à l’Amérique de se renforcer dans cette partie du Moyen-Orient.

Si du temps de la dictature baasiste l’Irak s’équipait majoritairement en aéronefs auprès des Soviétiques et des Français, il en est actuellement tout autrement. En effet ce pays utilise désormais majoritairement des appareils en provenance des USA comme le Beechcraft T-6A Texan II, le Cessna 208 Caravan, le Lockheed C-130E Hercules, ou encore le drone RQ-11 Raven.

Photo (c) US Air Force.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

6 COMMENTAIRES

  1. Moi je veux bien tout ce que vous voulez, mais 230 millions pièce le F16, même si vous prenez en compte les 10 ans d’assistance technique piece et main d ouvre chose courante dans ce genre de contrat, il y a un sérieux problème de nombre. a ce prix la vous avez des F-35

    • Décembre 2010 : l’Irak commande 18 F-16IQ Block 52 aux États-Unis pour 4,2 milliards de dollars.

      Décembre 2011 : l’Irak commande 18 F-16IQ supplémentaires (12 F-16C et 6 F-16D Block 52) pour 2,3 milliards de dollars.

      Le 24 juillet, Lockheed Martin a reçu une commande d’un montant de 199,3 millions de dollars pour fournir des éléments complémentaires aux 18 avions de combat F-16IQ commandés par l’Irak. Ce contrat ne constitue pas une 2ème commande mais s’ajoute simplement à la précédente commande de 835 millions de dollars (sans motorisation ni radars) passée le 5 décembre 2011 par l’Irak.

  2. Pourtant il serait intéressant d’aller voir ce qu il y a derrière ces chiffres, je ne doute pas de votre bonne fois, mais autant de différence cela devrait suscité la curiosité. mais bon j ai oublié que c’était un blog de passionné d’aviation et pas un journal d’investigation.

  3. fxjacobs, vous le dites très bien ce n’est pas un journal d’investigation, nous ne sommes pas des journalistes nous sommes des passionnés, nous ne nous prenons pas pour ce que nous ne sommes pas. Parfois nous analysons avec nos propres caractères personnels et parfois nous ne faisons que rapportés une info brute. Désolée de vous décevoir.

Laisser un commentaire