Fairey Battle

Fairey Battle


Fiche descriptive

Appareil : Fairey Battle
Constructeur : Fairey Aviation Ltd
Désignation :
Nom / Surnom : Battle
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1937
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier léger

Histoire

Fairey Battle :
une réussite technique plutôt vulnérable

Conçu dans le cadre de spécifications de la RAF concernant un bombardier léger et visant à remplacer les anciens bombardiers biplans de Hawker, comme le Hart. Ce bombardier triplace de jour, conçu en 1932, vola pour la première fois en mars 1936. Le premier Battle de série prit l’air en 1937 et il entra en service la même année. En 1938, quinze squadrons étaient équipés de Battle et un vingtaine en septembre 1939.

Le Fairey Battle fut considéré à l’époque comme une étonnante réussite technique et même à une arme miracle. Ses performances sont de loin meilleures que celles des autres candidats. Les détails de sa construction seront d’ailleurs tenues secrètes le plus longtemps possible.

De dimensions nettement plus importantes que les chasseurs de son temps, il pouvait emporter une quantité considérable de carburant et, de ce fait, voler très loin. Toutefois, cet avantage même entraînait un sérieux inconvénient : le poids élevé de l’appareil, qui réduisait sa vitesse et le rendait assez vulnérable.

Sous-motorisé, lent et peu maniable, il se révéla très vulnérable à la fois aux chasseurs et à la Flak. L’épreuve du feu sera désastreuse. Lancé en mai 1940 contre les ponts allemands sur la Meuse à Sedan, les Battle se font massacrer. Les Fairey Battle participèrent héroïquement aux combats de Dunkerque, mais ils y furent surclassés par les appareils ennemis. Quelques années ont suffit à les rendre inaptes au service en première ligne.

Ils seront donc retirés du front et employés à des tâches secondaires jusqu’à la fin de la guerre. Les derniers exemplaires furent retirés du service en 1949. Plusieurs pays s’intéressèrent au Battle, entre autres, la Belgique qui en construisit, sous licence, dans l’usine Fairey de Gosselies. Sa production s’arrêta après que 2.184 Battle furent construits.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fairey Battle Mk.I
Envergure : 14.99 m
Longueur : 12.12 m
Hauteur : 4.59 m
Motorisation : 1 moteur Rolls-Royce Merlin Mk I
Puissance totale : 1 x 1030 ch.
Armement : 2 mitrailleuses de 7,7mm
454 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 4895 kg
Vitesse max. : 388 km/h à 3960 m
Plafond pratique : 7160 m
Distance max. : 1690 Km
Equipage : 3
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fairey  Battle

Profil Couleur

Profil couleur du Fairey  Battle

Vidéo

Restauration d'un Fairey Battle

A voir également

0
Parmi les appareils qui n'eurent pas pleinement droit à la reconnaissance pour des raisons de conception hasardeuse ou obsolète figure un monomoteur passablement oublié,...

0
Le Blenheim est le résultat d'une requête de Lord Rothermere à Bristol pour un avion de transport pour six personnes, devant être le plus...

0
Le Fiat Br.20 Cicogna correspond à une demande de 1935 concernant un bombardier rapide. Le prototype, conçu par l’ingénieur Rosatelli, effectua son premier vol...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.