Heinkel He 111

Heinkel He 111


Fiche descriptive

Appareil : Heinkel He 111
Constructeur : Ernst Heinkel Flugzeugwerke A.G.
Désignation : He 111
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1937
Pays d'origine : Allemagne (IIIe Reich)
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier moyen

Histoire

Heinkel He 111 :
le bombardier de la bataille d'Angleterre

Le Heinkel He 111 fut l’un des bombardiers moyens allemands lesplus efficace de la première moitié de la seconde guerre mondiale. Il fut utilisé dès la guerre civile espagnole en 1936, où il fut évalué en condition de combat. Il fit parti également de la bataille d’Angleterre pendant laquelle beaucoup de ces appareils furent perdus faute d’une escorte suffisante de la part des Bf 109 (seulement 20 minutes).

Le He 111 est un bombardier dont les différents prototypes étaient des avions commerciaux de transport. En effet, l’Allemagne n’avait pas le droit à cette époque de concevoir des appareils militaires. Ainsi le premier protoype He 111, issu de l’avion postal He 70 monomoteur, vola en 1935. Le He 111 est un appareil relativement élégant avec ses ailes et ses dérives elliptiques.

Il fit donc sa première apparition en tant qu’avion de ligne civil, doté alors d’un fuselage muni d’une pointe avant de configuration classique, qu’il troquera rapidement pour un cône abondamment vitré où prend place la majeure partie de l’équipage. Durant l’année 1937 plusieurs de ces He 111 sous les couleurs civiles de la Lufthansa effectuent des survols de reconnaissance photographique au-dessus de l’Angleterre de la France et de l’URSS. Au cours de cette même année la Luftwaffe est équipée de Heinkel He 111 B-1.

Les succès de la guerre d’Espagne induisent en erreur la Luftwaffe qui rapidement se met à croire que rien ne peut résister à des flottes de bombardiers moyens. Ils sont même plus rapides que les chasseurs de l’époque, et de ce fait l’armement défensif est totalement négligé. Mais se heurtant à la RAF les He 111 sont des proies vulnérables pour les chasseurs Hurricanes et Spitfires et ils ne doivent leur salut qu’à leur robustesse et aux capacités de leurs pilotes capables de ramener leur appareil à la base malgré le plus souvent des dégâts importants.

La principale version employée pendant la seconde guerre mondiale fut le He 111H, au sein de 13 Gueschwader et 6 Gruppen, et qui servit essentiellement au marquage de cibles et aux attaques de convois maritimes de l’Artique à l’Afrique. Le He 111H recevra d’innombrables équipements plus ou moins hétéroclites, comme une lame lui permettant de couper les câbles des ballons de barrage.

Le He 111 était un avion robuste à ailes basses et pouvait aussi bien transporter des torpilles, des missiles Hs 293, ou encore des fusées V1. Mais comparé au B-25 Mitchell il était sous armé, avec un équipage de 5 hommes dont 3 mitrailleurs.

Après l’abandon du bombardement stratégique par l’Allemagne, les He 111 servirent au remorquage de planeurs et au transport, par exemple dans la tentative de ravitaillement de la poche de Stalingrad.Pour remorquer l’énorme planeur Me 321, il fut mis au point le He 111Z-1 qui était un assemblage de deux fuselage de He-111 et l’ajout d’un cinquième moteur.

La production fut cessé en 1944 après avoir fabriqué plus de 7.300 appareils.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Heinkel He 111H-16
Envergure : 22.60 m
Longueur : 16.39 m
Hauteur : 4.00 m
Motorisation : 2 moteurs Junkers Jumo 211F-2
Puissance totale : 2 x 1350 ch.
Armement : 1 canon de 20mm
6 mitrailleuses (1 de 13 mm et 5 de 7,9 mm)
3250 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 14000 kg
Vitesse max. : 435 km/h
Plafond pratique : 8500 m
Distance max. : 2060 Km
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Heinkel He 111

Profil Couleur

Profil couleur du Heinkel He 111

Vidéo

Heinkel He 111 durant la Bataille d'Angleterre

A voir également

0
En 1925, l'Air Ministry émit une spécification concernant un bombardier de jour à moyen-long rayon d'action. Quatre avionneurs furent contactés : Boulton-Paul, Fairey, Handley-Page,...

0
L'Air Ministry émit un cahier de charge, en septembre 1935, concernant un bombardier torpilleur de reconnaissance bimoteur destiné à remplacer le Vickers Vildebeest et...

0
Conçu en août 1935, le Whitley fut le principal bombardier en service au sein du Bomber Command à la fin des années trente. Le...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.