FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Nakajima Ki-43 Hayabusa ‘Oscar’
Constructeur : Nakajima Hikoki K. K.
Désignation : Ki-43
Nom / Surnom : Hayabusa
Code allié / OTAN : Oscar
Variante :
Mise en service : 1941
Pays d'origine : Japon
Catégorie : Chasseurs de la guerre 39-45
Rôle et missions : Chasseur

HISTOIRE

Nakajima Ki-43 Hayabusa ‘Oscar’ :
le Zéro des terriens”

Le Ki-43 « Hayabusa » (Faucon pèlerin) ou « Oscar » pour les alliés fut issu d’un développement par la firme Nakajima du modèle précédent, le Ki-27 Nate. En 1937, l’armée impériale japonaise émis une demande pour le remplacement du Ki-27. Durant les essais du nouveau modèle qui vit le jour en 1938, les performances du Ki-43 se révélèrent décevantes. Nakajima procéda à des changements et on recommença les essais. Le vol initial du Ki-43 I, première version, eut lieu en janvier 1939 et fut mis en service à l’automne 1941.

Quoi que réticente quant aux performances, l’armée se rendit compte qu’elle pouvait quand même avoir besoin d’un tel avion avec un rayon d’action suffisant pour la campagne de Singapour. Le « Oscar » fut le Zero de l’armée de terre japonaise, plaçant comme lui la maniabilité au dessus de la protection. Le Ki-43-I était moins doué que son alter ego de la marine, sa vitesse et son armement était trop faibles. Il en demeura, malgré le fait qu’il soit surclassé par d’autres avions de chasse japonais, un appareil prolifique.

L’Oscar était un avion simple et profilé avec un moteur radial et une voilure basse comme l’A6M Zéro. Il avait une verrière de bulle et était l’un des premiers combattants japonais à avoir un bindage. Il se révéla un adversaire de taille pour les Buffalos et les P-40 américains ainsi que les Hurricanes anglais. À partir de 1943, il se révéla surclassé par l’arrivée des Spitfire et des P-38 Lightning.

Les versions suivantes, les Ki-43-II et Ki-43-III, tenteront de remédier aux problèmes. Les Ki-43-II avaient un moteur plus puissant et un minimum de protection (réservoirs auto-obturants, blindage du siège du pilote). L’envergure fut réduite et les échappements modifiés pour accroître la vitesse tandis que la charge de bombes était sensiblement augmentée. Sur le Ki-43 III produit en 1945, les quelques améliorations qu’apportaient cette version sont insuffisantes les Ki-84 et Ki- 61 Hien l’avaient déjà remplacés dans les unités de première ligne.

Il participera quand même aux combats du premier au dernier jour de la guerre et sera la plus construire des machines de l’aviation de l’armée. Il continura à combattre jusqu’en 1945, pour la défense de la métropole puis comme Kamikaze. La production du Ki-43 atteignit 5.919 unités.

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Nakajima Ki-43-IIb Hayabusa 'Oscar'
Envergure : 10.50 m
Longueur : 8.92 m
Hauteur : 3.29 m
Motorisation : 1 moteur en ligne Nakajima Ha-115
Puissance totale : 1 x 1150 ch.
Armement : 2 mitrailleuse de 12.7 mm
500 kg de bombes
Charge utile : -
Poids en charge : 2932 kg
Vitesse max. : 530 km/h à 4000 m
Plafond pratique : 11200 m
Distance max. : 1760 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Nakajima Ki-43 Hayabusa ‘Oscar’

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Nakajima Ki-43 Hayabusa ‘Oscar’


Publicité

VIDÉO

Nakajima Ki-43 Hayabusa
PARTAGER
Article précédentBreguet Br.1050 Alizé
Article suivantNorth American FJ Fury

Passionné d’aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l’encyclopédie de l’aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l’actualité aéronautique.