Pierre CLOSTERMANN

Pierre CLOSTERMANN

0

Drapeau France

Histoire

Pierre Clostermann : Le premier chasseur de France

pierre_clostermannPierre Clostermann est né le 22 février à Curitiba au Brésil et est mort le 22 mars 2006 à Montesquieu-des-Albères dans les Pyrénées-Orientales. C’est le plus grand pilote de chasse français de la Seconde Guerre mondiale avec 33 victoires homologuées. Il devient par la suite écrivain, industriel et homme politique.

Pierre Henri Clostermann passe son bac à Paris. Il est trop jeune pour rentré à l’École de l’Air avant septembre 1941. Il reçoit son brevet de pilote le 17 juillet 1937 à l’Aéro Club du Brésil. Il part ensuite au CALTEC obtenir un diplôme d’ingénieur aéronautique ainsi qu’un brevet de pilote commercial.

La Seconde Guerre mondiale

Arrivé en Angleterre, il s’engage dans la France Libre en 1941. Il s’engage dans les Forces Aériennes Françaises Libres début 1942. Il est envoyé au squadron 341 « Alsace ». Puis il ira dans la R.A.F. au squadron 602, puis au 274, au 56 et au 3. Au squadron 56 et 3, il sera chef d’escadrille. Il pilote les célèbres SpitfireCracheur de feux » en anglais) avec leurs fameuses ailes elliptiques.

Rassemblement de Spitfire. C'est sur ce type d'avion que Pierre Clostermann combattra (1942-1944) avant de combattre sur Tempest en 1945.
Rassemblement de Spitfire. C’est sur ce type d’avion que Pierre Clostermann combattra (1942-1944) avant de combattre sur Tempest en 1945.

Ce qu’il déteste par dessus tout, c’est la flak, abréviation de Fliegerabwehrkanone ou Flugabwehrkanon. C’est la DCA allemande, la défense anti-aérienne. Il ramène souvent son avion troué de balles.

Il participe au Débarquement de Normandie où il y revendique 5 victoires. Mais Charles de Gaulle le déclare inapte au vol ! Clostermann persiste et réussit à rejoindre le Wing 122 équipé des tous nouveaux chasseurs Hawker Tempest. C’est une vrai unité d’élite qui sera engagée dans la campagne de Hollande en 1945 où Clostermann accomplira de beaux faits d’armes. Il débarque en plein hiver à Volkel. En avril 1945, il tente d’intercepter un drôle d’avion allemand, qui s’avérera être le Do 335.

Le fameux Do 335 avec ses 2 hélices peut atteindre 770 km/h. Une vitesse incroyable pour un avion propulsé par des moteurs à piston classiques. Il ne fut construit qu'en 38 exemplaires.
Le fameux Do 335 avec ses 2 hélices peut atteindre 770 km/h. Une vitesse incroyable pour un avion propulsé par des moteurs à piston classiques. Il ne fut construit qu’en 38 exemplaires.

Après la guerre, il est couvert d’honneurs, il se voit attribuer le titre de « premier chasseur de France ». Croix de guerre, 27 citations, Compagnon de la Libération, DFC and bar…  Il sert pendant la guerre d’Algérie en 1956 et en 1957.

Le Grand Cirque

le-grand-cirque-pierre-clostermannPierre Clostermann publie après la guerre beaucoup de livres. Mais le plus célèbre reste sans aucun doute « Le Grand Cirque ». Best-seller de 1948, publié en 3 millions d’exemplaires et en 30 langues. William Faulkner dira : « le seul livre issu de la Seconde Guerre mondiale ». Ce livre ou plutôt ses mémoires raconte sa vie de pilote de chasse pendant la Seconde Guerre mondiale.

Grand amateur de la pêche au gros, il publiera également des livres sur le sujets : Des poissons si grands, Spartacus, L’espadon…

Aventure, politique et aviation

Élu pour la première fois en 1946 à 25 ans, il est alors « le plus jeune député de France ». Il est ensuite réélu 8 fois au Parlement. Il soutient le général de Gaulle dans son action politique. Il démissionne de son poste de député à la mort du général de Gaulle.

Il devient directeur commercial de la société Reims Aviation où il y produit plus de 5000 avions de tourisme.

Durant ces différentes activités, il rencontre des personnes comme Charles de Gaulle mais aussi : Hemingway, Che Guevara, Salazar, l’as allemand Rudel, les écrivains Joseph Kessel et Romain Gary.

Marié, il aura 3 fils. L’ainé, après avoir été pilote de chasse sur Mirage, est commandant de bord chez Air France. Le second est officier de marine et le troisième est ingénieur informaticien de haut niveau.

Pierre Clostermann est décédé le 22 mars 2006 à son domicile dans les Pyrénées Orientales. Il est inhumé au cimetière du Chesnay dans les Yvelines.

Autres biographies

0
La Première guerre mondiale reste dans nos esprits cette Grande Guerre, celle des poilus, ces héros du terrible quotidien des tranchées. Pourtant, elle fabriqua...

0
La carrière d’aviatrice d’Élisabeth Boselli s’inscrit dans le cercle très fermé des pilotes émérites du XXème siècle. Elle fut la première femme à obtenir...

0
Surnommés les Chevaliers de l’air – et The Flying Vachon’s par les anglophones – les frères Iréné, Donat, Fernando et Roméo Vachon sont des...
Bonjour, j'ai 13 ans, je suis passionné par l'aviation de la Seconde Guerre mondiale, par l'histoire (Seconde Guerre mondiale et l'épopée napoléonienne) et par l'écriture.