Pour ce nouvel épisode de notre saga nous allons nous intéresser, comme nous l’avions déjà fait avec Chypre et Malte, à deux petites forces aériennes européennes de pays situés dans la même zone géographique : la Macédoine et la Slovénie. Les aviations de ces deux petites républiques ex-yougoslaves sont respectivement nommées Former Yugoslav Republic of Macedonia Air Force et Slovenian Air Force. Une utilisation assumée de l’anglais qui ne fut pas sans poser de problème en Macédoine où une certaine opposition réclamait le recours à une désignation plus slave.

Comme vous allez le (re)découvrir ces deux petites forces aériennes dispose d’un mélange de matériels ex-soviétiques et occidentaux avec fort peu de réelles capacités de combat. Vingt-cinq ans après l’effondrement yougoslave, force est de constater que ces pays n’ont pas su adapter leurs moyens de défense.

Focus donc sur ces Former Yugoslav Republic of Macedonia Air Force et Slovenian Air Force en pleine mutation, mais lentement faute de capitaux.


Former Yugoslav Republic of Macedonia Air Force
  • Le Bell 206, hélicoptère d’entraînement, de liaisons, et de surveillance, présent début 2017 à hauteur de quatre exemplaires de la version 206B.

  • Le Bell 412, hélicoptère de transport, de liaisons, et de soutien aux forces de l’ordre, présent début 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version 412EP.

  • Le Bombardier Learjet 60, avion de transport de hautes personnalités et d’évacuation sanitaire, présent début 2017 à hauteur d’un unique exemplaire de la version Learjet 60A.

  • Le Mil Mi-17 Hip, hélicoptère de transport, d’assaut, et de recherches-sauvetages, présent début 2017 à hauteur de six exemplaires de la version Mi-17H.

  • Le Mil Mi-24 Hind, hélicoptère de combat, présent début 2017 à hauteur de quatre exemplaires de la version Mi-24V.

  • Le Zlin Z-242, avion d’entraînement initial et de liaisons, présent début 2017 à hauteur de quatre exemplaire de la version Z-242L.

L’un de ces deux Bell 412EP militaires est utilisé par la police macédonienne pour des missions de maintien de l’ordre et lutte anti-terroriste. Depuis plusieurs années le pays tente d’acquérir une capacité réelle de combat mais n’y arrive pas, faute de financement. La Macédoine demeure un des pays les plus pauvres d’Europe.


Slovenian Air Force
  • Le Bell 206, hélicoptère d’entraînement et de liaisons, présent début 2017 à hauteur de quatre exemplaires de la version 206B.

  • Le Bell 412, hélicoptère de transport, d’assaut, et de recherches-sauvetages, présent début 2017 à hauteur de huit exemplaires des versions 412EP et 412HP.

  • Le Dassault Falcon 2000, avion de transport de hautes personnalités, présent début 2017 à hauteur d’un unique exemplaire de la version 2000EX.

  • L’Eurocopter AS-532 Cougar, hélicoptère de transport et d’assaut, présent début 2017 à hauteur de quatre exemplaires de la version AS-532UL.

  • Le Let L-410, avion de transport tactique léger, présent début 2017 à hauteur d’un unique exemplaire de la version L-410UVP.

  • Le Pilatus PC-6, avion de transport léger et d’évacuation sanitaire, présent début 2017 à hauteur de deux exemplaires de la version PC-6B.

  • Le Pilatus PC-9, avion d’entraînement avancé, d’appui aérien rapproché, et de reconnaissance tactique, présent début 2017 à hauteur de neuf exemplaires de la version PC-9M.

  • Le Zlin Z-242, avion d’entraînement de base et de présentation officielle, présent début 2017 à hauteur de huit exemplaires de la version Z-242L.

On remarque que si numériquement parlant la Slovénie possède beaucoup plus d’aéronefs que la Macédoine, ceux-ci demeurent d’une capacité limitée. L’un des maillons faibles, outre l’absence de véritables avions d’arme, reste le transport aérien encore à la charge d’avions légers.

Désormais vous en savez donc un peu plus sur ces deux petites forces aériennes des Balkans.

Publicité