En Irak les artilleurs français volent sur un CH-47 Chinook Decepticon !

Joli clin d’œil que nous devons aux photographes de l’Armée de Terre engagés dans les opérations irakiennes contre l’autoproclamé État Islamique. On y voit un groupe de combattants français embarquant à bord d’un hélicoptère de transport lourd Boeing-Vertol CH-47 appartenant à l’US Army et discrètement frappé de l’emblème des Decepticons, les «méchants» de la célèbre franchise Transformers. Les soldats en question sont des artilleurs appartenant à la Task Force Wagram.

En fait l’US Army met régulièrement à disposition ses hélicoptères au profit des forces terrestres alliés, et donc notamment françaises. Le recours aux CH-47 Chinook n’a de ce fait rien de très extraordinaire. Celui-ci a permis de déployer plus rapidement et plus efficacement les personnels du rang, sous-officiers, et officiers artilleurs en amont de leurs engins CAESAR.
L’histoire ne dit cependant pas si l’hélicoptère birotor s’est transformer en robot humanoïde après sa mission !

Photo © ministère de la défense.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

4 réponses

  1. Ça veut dire quoi : mettre à disposition ? C’est gratuit ? M’étonnerait… C’est moins cher que de déployer son propre matos ?

    1. Moins dangereux surtout. Et oui ils mettent à disposition dans le cadre des accords de coopération entre les pays membres de la coalition. Je rappelle que les Américains sont nos alliés !

    2. La France n’a pas les moyens de se déployer en opération extérieure sans l’aide des USA. Elle ne dispose pas suffisamment d’hélicos (elle ne possède aucun appareil lourd du type Chinook ou Super Stallion), d’avion ravitailleurs, d’avions de transport stratégique etc … En fait il lui manque de tout. Les OPEX françaises ne peuvent se faire qu’avec l’appui de matériel US. Pour preuve Hollande avait décidé de bombarder la Syrie et a du y renoncer après le changement d’avis d’Obama. Et il ne s’agissait là que de frappes ponctuelles il n’était pas question d’un engagement à long terme ou de troupes au sol.

Sondage

Suite au centenaire de l'Aviation Royale Canadienne quel est selon l'avion canadien le plus marquant parmi ceux-ci ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Antonov An-140

Au temps de la guerre froide Oleg Antonov et ses équipes conçurent quelques-uns des avions de transport militaires parmi les plus réussis au monde. En

Lire la suite...