C’était un des avions les plus emblématiques de l’Ejército del Aires : le Lockheed P-3A Orion de patrouille maritime. Connu sous son indicatif radio d’Alfa 01 le quadrimoteur à turbopropulsion a réalisé son dernier vol ce mardi 14 novembre 2017. Actuellement stocké il sera livré dans les prochaines semaines au superbe Museo del Aire de Madrid !

C’est en 1973 que l’avion fut livré à l’Ejército del Aires dans le cadre de l’équipement des forces européennes de l’OTAN par l’industrie aéronautique américaine. Immédiatement il permit de remplacer deux modèles de bimoteurs vieillissants : l’amphibie américain Grumman HU-16B et surtout l’hydravion allemand Dornier Do 24T. Il fut suivi par d’autres avions par la suite jusqu’à concurrence de six avions à la fin des années 1970.

Aujourd’hui passablement obsolètes, malgré la modernisation de trois d’entre-eux au standard P-3AM, les Orion espagnols sont appelés à quitter le service opérationnel et leur base andalouse de Morón dans le courant de l’année prochaine. Ils seront bientôt remplacés par des CN-235, en attendant une commande de C-295MPA qui se fait de plus en plus désirer !

En attendant donc le quadrimoteur à turbopropulseurs américain va bientôt rejoindre les collections du musée national espagnol où il sera incontestablement un des plus gros avions militaires présentés. Il y partagera la vedette avec un autre « gros », le ravitailleur en vol Boeing KC-97G.
On a hâte d’aller de l’autre côté des Pyrénées voir ce désormais vieux chasseur de sous-marins dans sa dernière demeure.

Photo © Ejército del Aire.

Publicité

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom