Soyons très honnêtes un nouvel avion de combat dans le paysage contemporain c’est forcément quelque chose de très excitant. En marge des préparatifs du futur salon MAKS 2021 de premières images d’un avion aux lignes rappelant des aéronefs furtifs ont fuitées. Reste que les images en question en montrent autant qu’elles en dissimulent. Essayons d’y voir un peu plus clair malgré ces sombres bâches.

Mikoyan ou Sukhoi ? Rien ne semble clairement l’annoncer même si depuis quelques mois des rumeurs disent que le second travaille sur un nouveau chasseur. Seul hic les mêmes rumeurs prétendent que le premier aussi. Donc un point partout, balle au centre quant à l’avionneur.
Furtif ou conventionnel ? Bien évidemment on serait tenté de se dire que depuis que la Russie a fait voler et commencer l’usinage en série de son Sukhoi Su-57 Felon on serait tenté de se dire que désormais elle s’oriente vers un tel avion. Sans compter que l’empennage double dérive rappelle fortement d’autres avions similaires, autant en Chine qu’aux États-Unis. Donc oui très probablement l’avion sera furtif.
Monoréacteur ou biréacteur ? Là pas de doute les images semblent aller dans le sens d’un monoréacteur.
Décollage horizontal ou vertical ? La Russie n’a jamais été douée pour les avions à décollages verticaux. On se souvient du piteux Yakovlev Yak-38 Forger soviétique et du rétrospectivement peu convainquant Yak-141 Freestyle russe. Donc selon toutes vraisemblances ce nouveau chasseur décollera et atterrira à l’horizontal.
Supériorité aérienne ou appui tactique ? Même si officiellement la Russie l’annoncera comme un avion multi-rôle on peut aisément se dire que l’appareil sera spécialisé dans l’attaque au sol et dans l’appui tactique rapproché. En effet sur le papier le Sukhoi Su-57 Felon est lui aussi multi-rôle alors qu’en réalité il s’oriente de plus en plus vers la supériorité aérienne et l’interception. Il serait complètement débile que la Russie décide de disposer de deux avions aussi similaires. Et les Russes sont beaucoup de choses, mais sûrement pas débiles. Enfin pas quand on parle d’aéronautique militaire…
Monoplace ou biplace ? Là encore peu de doute que l’avion en question sera monoplace, aux vues de ses dimensions générales.

Bien entendu il s’agit là de spéculations. Ou d’analyses, appelez cela comme vous le voulez.
Il n’en reste pas moins que finalement la Russie contemporaine prend le même chemin que la Chine et les États-Unis. Un chasseur biréacteur assez lourd et un monoréacteur plus léger. Les premiers ont le Chengdu J-20 et le Shenyang J-31, les seconds les Lockheed-Martin F-22A Raptor et F-35A Lightning II.
La Russie aura donc le Sukhoi Su-57 Felon et cette nouvelle machine.

Malgré les bâches sombres on peut constater d’ailleurs que ce nouvel appareil semble fortement inspiré par le Shenyang J-31. Durant des décennies c’est la Chine qui copia l’URSS et/ou la Russie, souvent légalement, aujourd’hui il semble que la donne ait changé.
En tous cas les images laissent assez perplexes mais donnent aussi une bonne idée de ce que cette machine sera.

Pour autant ne nous excitons pas trop vite. La Russie nous a aussi offert quelques-unes de nos plus belles désillusions en aéronautique militaire : le Mikoyan MiG-1.42 et le Sukhoi Su-47 Berkut. Donc comme disent nos amis anglais : «wait and see».

Photos © Ivan Novikov via Keypublishing.

Publicité

15 COMMENTAIRES

  1. Au vu de la photo de face et des arrêtes sur la bâche, on a l’impression que l’entrée d’air est disposé de la même manière qu’un MIG-21 en un peu plus grand.

  2. Les différentes analyses paraissent crédible et semble bien d’écrire ce futur chasseur. Cela fait quelques temps que l’ont entend parler de ce projet. Mais là on en voit presque l’aboutissement. Ces Russes sont toujours là, et leurs savoir faire ne se déments pas. Leur dernière réalisation qui devient opérationnelle, le SU-57, est vraiment impressionnante. C’est du grand art à la Russe. Cela promet encore de belles surprises.

      • Ronfly doit penser au design ou aux évolutions acrobatiques durant les meetings car clairement opérationnellement il est en retard face au production occidentale.

        • Voltaire l arrogance occidentale … Vos productions sont toujours « supérieures » . On a vu ça en Angola entre les Mig-23 cubains et les Mirage F-1 sud africains … Au vietnam la petite force aerienne vietnamienne en a fait voir des toutes les couleurs aux Phantom et F- 4 et B-52 américains . Les pilotes russes sont des cracks et non des manchots . faites très attention , ce n’ est pas l’ avion qui fait tout mais c’ est celui qui es derrière la manche qui a le dernier mot..

      • Pour les formes, effectivement, rien de révolutionnaire.
        Mais pour le système d’arme, ils annoncent des antennes radar latérales en bande X (top pour faire des évasives en maintenant la poursuite radar des cibles) et des antennes en bande L dans les bords d’attaque (cf. détection des chasseurs dont la furtivité est optimisée pour la bande X). A ma connaissance c’est le seul chasseur à avoir ces caractéristiques.
        Après, c’est effectivement des annonces, il faudra voir ce qui est réellement réalisé.

  3. Je parlais pas forcément de la performance pure du SU-57 mais de ses lignes et de ses présentations en meeting avec ses break à angle et autres. Pour un mordu d’aéronautique, je trouve que c’est une belle machine. Effectivement, c’est subjectif…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom