On l’attendait, il est au-delà de nos espérances. Le Président de la République, monsieur Emmanuel Macron, et le prince-héritier d’Abou Dhabi, le Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane, ont annoncé conjointement la commande de quatre-vingt avions de combat Dassault Aviation Rafale F4. Celle-ci s’accompagne d’un contrat autour de douze hélicoptères de transport d’assaut Airbus Helicopters H225M. Les deux contrats sont fermes, et ont été signés par les deux pays.

Ce vendredi 3 décembre 2021 restera dans l’histoire du Dassault Aviation Rafale comme le jour où son constructeur a signé le plus gros contrat depuis que ses exportations ont débuté. Quatre-vingts avions vendus d’un seul coup, à un client qui a vraiment su se faire désirer. C’est le fruit de plusieurs années d’âpres négociations avec un pays pourtant déjà client du constructeur clodoaldien. En coulisses c’est aussi le résultat des négociations des diplomaties des présidences Hollande et Macron. Rendons à César ce qui revient à César.

Après les Dassault Mirage 5AD/5EAD/5RAD des années 1970 et les Dassault Aviation Mirage 2000-9 des années 1990 les Émirats Arabes Unis couronnent un demi-siècle de fidélité à l’avionneur français. Le contrat signé ce vendredi autour du Rafale s’accompagne également d’une commande de munitions auprès de la société MBDA, spécialisée dans les missiles.

Si quatre-vingt Rafale F4 c’est déjà énorme il faut préciser que le contrat franco-émirati concerne également douze hélicoptères de transport d’assaut Airbus Helicopters H225M ! Ces appareils vont permettre aux Émiratis d’accroitre et de moderniser une flotte déjà conséquente. Il s’agit là encore d’une fidélité d’abord à Aérospatiale au travers des SA.342 Gazelle et AS.350 Écureuil puis à Eurocopter avec l’AS.565 Panther.

Vous l’aurez sans doute compris c’est un contrat énorme que la France vient de signer. La hotte du Père Noël sera bien garnie chez Airbus Helicopters et Dassault Aviation. Par contre pas (encore) question de parler de gros sous. Le sujet est encore tabou.
Dans les jours à venir nous reviendrons sur le sujet, avec sans doute plus d’informations. Nous voulions vous en tenir informés immédiatement.

Photo © Armée de l’Air et de l’Espace.

Publicité

32 COMMENTAIRES

  1. Bonne nouvelle !!
    Au vu du nombre de Rafale produit, il serait intéressant de voir l’évolution du coup unitaire (en espérant qu’il baisse)
    La grande question maintenant c’est de savoir ce que vont devenir les 2000-9.

  2. Bonjours, il faut espérer que nos amis outre atlantique ne nous fasse pas pareil qu’avec les sous marins Australiens…….Nos amis……..
    En tout cas bravo.

  3. Que de patience, il a fallu …. Il faut des nerfs d’acier pour tenir ce marathon commercial. Déjà avec l’Inde, le Team Rafale avait su rester constant et uni.
    Cela rend peut-être moins amer l’échec commercial en Suisse, quoique ce n’est pas encore fini puisque le prix d’achat des F35 augmente de 20% et on ne parle pas encore du prix de la maintenabilité sur une longue période. Et peut-être d’une votation populaire. Wait & See.
    En tous les cas le Rafale F4 est bien parti à l’export et si l’on comptabilise il y a plus d’avions Rafale à l’export que dans notre AAE et Marine réunies. Maintenant notre Rafale à l’export à dépasser l’Eurofighter.
    Réjouissons nous, l’année 2021 fut 1 année Rafale exceptionnelle!
    Bravo au team Rafale.

  4. Bravo!
    Comme quoi fabrique seul, avec un équipe à taille humaine, une approche différente, peu déjouer les grosses productions multinational!
    Nous n’avons pas besoin d’autre pays pour développer nos armes!

    • On vous voit venir à des kilomètres Loïc. Dassault Aviation ne pourra pas faire son chasseur de 6e génération sans Airbus DS et nos partenaires allemands et espagnols. L’avenir de notre industrie aéronautique est européen pas français !

      • Alors nous accoucherons d’un mauvais avions qui ne satisfera personne et qui coutera fort cher.
        Bref, un F35 en pire le budget en moins!
        Comme quoi les leçons des mirages, F16 et Rafales ne sont toujours pas comprise!

  5. Bonne nouvelle pour l’industrie de défense française, et pour Dassault dont la chaine de production est assurée jusqu’à 2031 ( les livraisons doivent s’étendre de 2027 à 2031), et un petit pied de nez aux américains. Je ne sais pas si c’est toujours d’actualité mais à une époque, si le contrat se faisait, la France s’engageait à reprendre les mirage 2000-9 émiratis.

  6. Quelle fierté pour ce fleuron de l’aéronautique française,çela me rend nous fier,mais quelqu’un peut il me dire si ce qui c’est passé avec nos sous-marin australien n’est il pas le résultat de ce super contrat ?les americains auraient ils fait leur mea-culpa

  7. C’est une très bonne nouvelle pour Dassault,pour Airbus Helicopter, et pour la France. C’est du boulot, des emplois et des sous dans la caisse de tout le monde. Il reste le contrat avec l’Indonésie (60 appareils ??), La Finlande, et la Suisse qui pourra peut-être revenir en arrière si la votation déclare le F 35 personna non-grata. On verra.

    Il faut seulement que les chaînes de production suivent. Apparemment, Monsieur Trappier, annonce qu’ils vont doubler le site de production de Mérignac.
    Il faut surtout que les commandes pour la France soient honorées en temps et en heure. L’export c’est très bien, mais pas au détriment de notre AA.

  8. Alors là franchement, depuis le temps que l’on en parlait ! Bravo enfin cet avion à le succès qu’il mérite et toute la diplomatie américaine qui cherche à détruire l’industrie d’armement européenne n’est pas arrivé à endiguer ce succès. Je précise que je n’ai rien contre le peuple américain mais je cible bien ses élites et ses industriels. Mais c’est le jeu, je ne critique pas, je constate sans aucune haine bien sûr envers un pays qui à sacrifié autant de jeunes soldats dans les deux guerres mondiales.

  9. Le père Noël va devoir se faire aider de St Nicolas pour livrer tout cela, enjoy ! et Gaëtan va aussi devoir faire une belle affiche ( comme à son habitude ) avec un Rafale et un H22M en fond. Il va sans dire que je suis encore capable de pousser un mur rien que pour cela !

  10. Que de progrès fait par le Rafale, d’un standart F1 très limité, jusqu’au standart F4!
    Je trouve la politique sécuritaire des EAU très cohérentes, avec leurs moyens.
    – Une étroite collaboration avec les USA et la France, en tirant les avantages de chacun des avions
    – Système d’armement des Mirages compatibles Rafale
    – Une dissuasion forte contre l’Iran
    – Une indépendance d’utilisation offert par le rafale, avec un appareil sûr, mature et moderne.
    – Une haute technicité, un appareil aux capacités de guerre électronique radical, mais non indépendant de la maison américaine
    F35 Block 4 + Rafale F4 = ça a vraiment beaucoup d’allure!

    Je me demandais comment ils faisaient pour avoir autant de pilotes, pour un pays de 9 millions d’habitants dont 88,4% d’étrangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom