C’est un des plus petits utilisateurs européens de l’hélicoptère américain d’assaut et de manœuvres. L’Österreichische Luftstreitkräfte vient d’annoncer en ce début de mois de février 2019 une commande pour trois nouveaux Sikorsky S-70A Blackhawk. Ces hélicoptères devront, comme ceux actuellement en dotation, remplir des missions de recherches et sauvetages en haute montage autant que de transport. Ils sont attendus en Autriche dans le courant de l’année 2021.

C’est directement l’avionneur Lockheed-Martin, maison-mère de l’hélicoptériste Sikorsky qui a annoncé officiellement ce contrat. Il fait suite au début du chantier de rénovation de six des neuf S-70A-48 Blackhawk aujourd’hui en service. Ne sont concernées que les machines livrées entre 2002 et 2005 et qui sont quotidiennement mises à rude épreuve.
Pour autant les trois futurs hélicoptères ne devront pas remplacer les plus anciens de ceux-ci mais bel et bien une partie de la flotte d’Agusta-Bell AB-212 utilisée depuis les années 1980 et usés jusqu’à la corde.

Car il faut savoir que les Sikorsky S-70A-48 sont les hélicoptères les plus souvent engagés en missions par l’Österreichische Luftstreitkräfte, actuellement même devant les inébranlables Aérospatiale SA.316B Alouette III. Ces dernières machines doivent d’ailleurs quitter le service actif dans le courant du second semestre 2020. Enfin si un successeur leur est trouvé d’ici là. Depuis 2015 les Blackhawk autrichiens remplissent 80 à 85% des missions de recherches et sauvetages en haute montage. Ils sauvent ainsi très souvent des vies d’alpinistes et de skieurs en difficultés. C’est la raison pour laquelle tous ces hélicoptères sont équipés d’atterrisseurs adaptés à la neige, omniprésente dans ce pays alpin.

Cette commande confirme également la bonne santé du Blackhawk sur le marché international. Malgré un prix considéré comme globalement assez élevé l’hélicoptère américain demeure une valeur sûre, et malgré son âge désormais avancé. Pour mémoire le prototype YH-60 a réalisé son premier vol il y a presque quarante-cinq ans, le 17 octobre 1974. Et malgré cela il reste très compétitif notamment face à son principal concurrent l’Airbus Helicopters H225M Caracal européen.

Photo © Bundesheer.

Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. J’ai l’impression que en ce qui concerne le domaine du transport les machines (mies à niveau) sont longuement utilisées:
    – Helicoptères
    – Avions de transport
    – Camions
    – 4×4
    L’idée est de mettre à jour les moteurs, les supensions et l’électronique au lieu d’acheter un tout nouveau type de machine.

    Ceci dit, je trouve que le Blackhawk est particulièrement élégant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom