Même outre-Atlantique l’information est passée relativement inaperçue. Ce jeudi 21 mars 2019 le 102d Rescue Squadron, une unité de l’US Air National Guard basée dans la banlieue sud-est de New York, a reçu son premier Lockheed-Martin HC-130J Combat King II. Cet avion devra être suivi dans les mois à venir de trois autres machines similaires afin de satisfaire aux exigences du Pentagone. C’est à Francis S. Gabreski ANGB que ces avions seront désormais stationnés.

En fait le 102d Rescue Squadron a une longue histoire avec ce type d’avion. En effet il vole depuis 1975 sur Lockheed HC-130P Combat King. Une flotte renforcée treize ans plus tard par des HC-130N plus polyvalents. En cette année 2019 ces deux modèles doivent donc laisser la place aux HC-130J Combat King II encore plus modernes et polyvalents.
Il est à remarquer que depuis 2000 le seul et unique HC-130P encore en dotation n’est plus utiliser que pour des missions d’entraînement avancé. Seuls les quatre HC-130N réalisent les missions du quotidien.

Et celles-ci concernent bien souvent au premier plan le 101st Rescue Squadron et ses hélicoptères de recherches et sauvetages au combat Sikorsky HH-60G Pave Hawk qu’ils ravitaillent en vol. Pour autant les Lockheed HC-130N Combat King ne sont pas, et les Lockheed-Martin HC-130J Combat King II ne seront pas non plus, pour autant de simples citernes volantes. Ils assurent également des missions de poste de commandement aéroporté, de recherches et sauvetages au combat à long rayon d’action, voire d’infiltrations-exfiltrations de commandos des forces spéciales américaines.

Il est ainsi très fréquent que le 102d Rescue Squadron voit ses avions et équipages opérer très loin de la Grosse Pomme. On les a notamment aperçu au cours des dernières années en Afghanistan, en Irak, ou plus récemment aux abords de la Syrie.
Par ailleurs ils apportent fréquemment leur soutiens aux personnels de l’US Coast Guard et de l’US Navy lors de catastrophes naturelles ou d’accidents maritimes sur la côte est des États-Unis. Leurs moyens de reconnaissance et d’observations tous-temps peuvent faire des merveilles lors de vols dits de service publique.

D’ici la fin de cette année donc les derniers HC-130N auront quitté le service, le dernier HC-130P l’ayant fait voici quelques jours avec l’arrivée du premier de ces HC-130J. Deux autres sont attendus d’ici Noël et le quatrième et dernier au début de l’année 2020.

Photo © 102d Rescue Squadron.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom