C’était depuis cet été une simple rumeur, ça a désormais été officialisé. La Republic Of Singapore Air Force a annoncé le retrait du service de ses quatre Boeing KC-135R au profit de ses Airbus KC-30A nouvellement acquis. En fait il semble bien que le dernier vol d’un de ces quadriréacteurs d’ancienne génération remonte à fin juin 2019. Actuellement ce sont quatre exemplaires de l’avion européen qui volent sous la cocarde singapourienne.

Bien qu’achetés en 1996 de seconde main auprès de l’US Air Force les quatre Boeing KC-135R Stratotanker ne sont entrés en service dans la Republic Of Singapore Air Force que deux ans plus tard. En fait lors de leur déstockage ces ravitailleurs en vol étaient encore au standard KC-135A. Il fallait donc les moderniser pour les passer au standard KC-135R. Cela passait avant tout par la dépose de leurs quatre réacteurs Pratt & Whitney J57 de première génération au profit de CFM International CFM56 bien plus modernes, puissants, et moins gourmands en carburant. L’avionique fut elle aussi rajeunie.
Et donc de début 1998 à l’été 2019 ils ont assuré le gros des missions de ravitaillement en vol mais également de transport sur palettes à longue distance.

La grosse différence entre ces machines et les Airbus Defense & Space A330 MRTT réside dans leur origine. Non pas géographique bien sûr, le plus ancien étant américain et le plus récent européen mais dans leur âge. Car les Airbus KC-30A, leur désignation locale, ont été achetés neufs. En fait les Singapouriens se sont même payé le luxe de transformer une option pour deux avions supplémentaires en commande ferme. À terme c’est donc bien un lot de six A330 MRTT que la Republic Of Singapore Air Force mettra en œuvre.

Airbus KC-30A aux couleurs singapouriennes.

L’annonce du retrait de ces quatre KC-135R au profit des quatre premiers KC-30A était donc un secret de Polichinelle. Pourtant il n’a été officialisé que ce lundi 11 novembre 2019 lors d’une conférence de presse organisée à Changi East Complex, la base qui accueille le 112th Squadron de la RSAF en charge du ravitaillement en vol sur les gros biréacteurs européens.
Il est à noter que Singapour aligne également cinq vieux Lockheed KC-130B Hercules dont le remplacement devrait être envisagé dans les mois à venir, sans doute au profit du KC-130J Super Hercules.

Photos © Airbus Defense & Space.

Publicité

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom