C’est un accident finalement assez rare qui s’est produit ce mercredi 19 février 2020 au matin dans le sud-est de l’Australie. Deux avions de tourisme, un Beechcraft 95 Travel Air et un Piper PA-44 Seminole, se sont percuté alors qu’il évoluaient tous les deux à la même altitude. Les occupants des deux avions ont été tué sur le coup. Les enquêteurs de l’Australian Transport Safety Bureau ont été chargés des investigations.

Il était environ 11 heures 25 du matin (en heure locale) quand le drame a eu lieu. Les deux bimoteurs évoluaient à 4000 pieds (soit environ 1220 mètres) d’altitude quand ils sont entrés en collision l’un avec l’autre. Le drame s’est joué à la verticale de l’aéroport de Mangalore, une ancienne base de la RAAF, reconvertie au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Sous le choc de l’impact les deux avions sont tombés hors du périmètre aéroportuaire sans faire plus de victimes.

Désormais les policiers et les enquêteurs australiens doivent découvrir ce qui a entraîné la mort de ces quatre personnes dans un accident d’un genre peu fréquent. On sait que le Piper PA-44 Seminole immatriculé VH-JQF appartenait à une école de pilotage de la région et venait justement de décoller de l’aéroport de Mangalore. Le Beechcraft 95 Travel Air immatriculé VH-AEM lui réalisait un vol d’agrément et se préparait à atterrir.
Les activités aériennes dans la zone ont été interrompues durant deux heures avant de reprendre normalement.

Il est peut-être utile de présenter ces deux modèles d’avions de tourisme bimoteurs mal connus. Ce sont deux modèles de taille assez similaire, le Travel Air accueillant quatre passagers en plus du pilote et le Seminole trois en plus du pilote là aussi.

Le Beechcraft 95 Travel Air un appareil d’ancienne génération, construit aux États-Unis entre 1958 et 1968. Il est destiné prioritairement à l’aviation générale et à l’aviation légère d’affaire. Très présent en Amérique du nord et beaucoup moins en Europe ou en Océanie le Travel Air est directement dérivé du monomoteur Bonanza et est souvent considéré comme étant précurseur du Baron.
Il est considéré comme un des rares échecs commerciaux de son constructeur avec à peine plus de 700 avions construits en seulement dix ans.

Beechcraft 95 Travel Air.

Le Piper PA-44 Seminole est lui un peu plus connu, car plus répandu sous nos latitudes. Comme le Travel Air c’est un bimoteur dérivé d’un monomoteur, le célèbre PA-28 Cherokee omniprésent sur les terrains d’aviation du monde entier. S’il a bien été pensé pour l’aviation de tourisme, à la différence de l’avion de Beechcraft il n’a jamais visé l’aviation légère de tourisme mais la formation des pilotes au multimoteurs. C’est donc avant toutes choses un bimoteur d’entraînement. Sa production est toujours en cours depuis 1979, avec cependant une interruption entre 1990 et 1995. Plus de 4500 exemplaires en ont été construits.

Piper PA-44 Seminole.

Aux États-Unis la Federal Aviation Administration a annoncé suivre l’enquête australienne mais ne désire pas prendre de mesures concernant les exemplaires des deux modèles en vol dans le pays. Seminole et Travel Air continueront donc d’y voler tranquillement.

Photos © Wikimédia Commons.

NDLR : Les trois clichés servant à illustrer l’article ne représentent nullement les deux avions incriminés dans l’accident, mais uniquement les modèles auxquels ils appartiennent.

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom