Il se dit outre-Manche que c’est un des petits plaisirs de la souveraine.  Traditionnellement la patrouille acrobatique de la Royal Air Force honore chaque année l’anniversaire de celle qui demeure leur commandante en cheffe par un survol de Buckingham Palace. Cette année pourtant il n’a pas eu lieu, pour cause de Covid19. Un spectacle aérien qui ravit habituellement également les habitants et visiteurs de Londres.

La décision a été prise par le gouvernement britannique conjointement avec le cabinet de la reine d’Angleterre. Élisabeth II craignait que l’attroupement de ses sujets ne les mettent en péril en raison des règles de distanciation sociale à observer. C’est la première fois depuis 1966 que les Red Arrows ne déclencheront pas leur panache tricolore à la verticale du palais de la famille royale. Un déchirement sans doute pour la souveraine mais également pour les pilotes.

Avec un premier ministre britannique toujours en convalescence après avoir été infecté par ce coronavirus le Royaume-Uni avait sans doute mieux à faire qu’une parade aérienne. Pour autant à Londres beaucoup se sont désespérés de ne pas voir le ciel de la capitale transpercé par les neuf BAe Hawk T Mk-1A rouges.

C’est une histoire de fidélité entre Élisabeth II et les Red Arrows. Elle fut une de leurs premières spectatrices alors même en 1964 que les premiers pilotes s’exerçaient encore avec leurs Folland Gnat T Mk-1 rouges. Ils ne s’étaient pas encore produits en meeting que la reine les suivaient déjà. Et à partir de 1966 ils prirent l’habitude d’honorer cette reine chaque 21 avril, date de son anniversaire. Sauf donc pour celui de ses 94 ans.

L’attachement des Britanniques pour les Red Arrows est aussi fort que celui des Français pour la Patrouille de France. Et les parallèles entre ces deux patrouilles sont nombreux. Normal en sommes, puisque ce sont là les deux formations les plus réputées de la planète pour la minutie de leurs présentations. Sauf que les pilotes de la RAF ont une fan un peu spéciale : leur reine.

Photo © Royal Air Force

Publicité

5 COMMENTAIRES

  1. J’espère que vers le mois de juin, juillet, la PAF pourra nous faire une démo, passage au dessus de l’étang de berre, même en confinement, Il y a au moins 50000 personnes d’Istres, Berre, Marignanne ( qui est au ralenti actuellement ), ainsi que tous les autres riverains de l’étang pourraient les voir, Leur calendrier ainsi que leur propre confinement ne leur permettrons surement pas, dommage.

      • A cette occasion j’ai vu à la télé une scène bien cocasse ! Sous les intempéries la Reine tenait son petit parapluie ouvert,. Près d’elle Mme Hidalgo s’abritait sous un grand parapluie tenu par son major d’homme ! Les républicains ont souvent regretté les fastes de l’ancien régime hi hi hi.
        Ceci dit les Red Arrows forment une sacrée formation de voltige !

        • Petite rectification : le parapluie de la maire de Paris était entre les mains d’un de ses officiers de sécurité. Si vous revoyez bien les images vous apercevrez le pin’s du SDLP, ex-SPHP. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom