Pour la photo de cette semaine direction la Seconde Guerre mondiale avec un de ses chasseurs les plus mythiques. On y découvre rien moins qu’un des meilleurs avions de la Luftwaffe en train de survoler le territoire autrichien : un Focke-Wulf Fw 190. En fait cet avion n’a pas combattu contre les forces alliées puisque c’est ce que l’on appelle une réplique, un avion construit plusieurs décennies après le conflit.

Mais ne boudons pas notre plaisir et ne jouons pas les râleurs car cet avion est juste sublime ! Il reprend trait pour trait les lignes et la fluidité de la conception du Fw 190. Particularité (invisible sur cette photo) l’avion ne porte pas la croix gammée sur son empennage car la reproduction de ce symbole nazi est interdite en Allemagne. Hors le monomoteur y est immatriculé D-FWMV.

Photo © ministère autrichien de la défense.

Publicité

5 COMMENTAIRES

  1. Maiq en quoi le FW 190 est il merveilleux?
    PArce qu’il à été le premier à introduire trois éléments clefs dans sa carrière opérationnelle. Si il ne fut pas le plus brillant et puissant des chasseurs de la seconde guerre mondiale, ce warbird mérite sa place dans le top 5 du panthéon des aviosn réussis;
    -Grâce à son ergonomie; il y avait de la place pour tout à bord, alors que ses formes et dimensions était très compactes. La pilote bénéficiait d’un excellente visibilité, d’une instrumentation complète et d’une cabien avec un bon confort et d’une bone organisation.
    – grâce à sa polyvalence: au court de sa carrière, le FW assumera tous les rôles grâce à des kits d’amélioration aisément intégrables sur les cellules. Cette organisation permettra de simplifier les gestion des pièces détachées et d’assurer un heut niveau de disponiblité.
    -grâce à l’automate couplé au moteur, son pilotage sera simplifié à l’extrême. DErrière le puissant moteur en étoile, le cerveau de l’avion gérait le flux de carburant et d’air sans intervention du pilote, qui pouvait ainsi se concentrer sur la mission. Les pilotes britanniques aui ont essayé l’engin ont détesté le paramétrage du système mais les pilotes Allemands s’en réjouissaient.

  2. Flug Werk ,le constructeur ,proposait a l’epoque de la conception de la replique de monter soit des moteur chinois copie de moteur russe l’ash82 je crois me souvenir , ou soit un pratt et whitney r2000 , car il n y avait pas de BMw 801 disponible en etat de marche dans les années 90/2000.

  3. Pierre Clostermann parle de cet avion dans son livre 《Le Grand Cirque 》comme d’un bijou de chasseur et préféré par les as de la Luftwaffe par rapport au Messerschmit BF109. Le probablement meilleur d’entre eux le pilote Walter Novotny ( 258 victoires il me semble) le considérait comme un chasseur extrêmement maniable et performant et n’a jamais voulu en changer. Le qualificatif de《merveilleux 》pour cet aéronef n’est donc pas exagéré .Pour en revenir à Walter Nowotny il fut abattu à l’atterrissage dans un Me262 un autre avion de légende.

  4. Bonjour,
    « l’avion ne porte pas la croix gammée sur son empennage car la reproduction de ce symbole nazi est interdite en Allemagne ».
    Pour info, les fabricants de maquettes d’avions ne mettent jamais de décalcomanies de croix gammées à fixer sur les empennages. (fabricants allemands, français, US, japonnais etc etc). Nous devions les dessiner nous mêmes et les fixer sur les empennages afin d’obtenir des maquettes conformes aux avions originaux.
    A présent je ne sais pas quelle est la règle dans ce commerce destiné aux maquettistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom