L’information n’est pas passée inaperçue outre-Manche et elle en a fait sourire plus d’un(e). La Royal Air Force a annoncé avoir trouver une nouvelle base afin d’accueillir au quotidien sa patrouille de démonstration. Les Red Arrows vont ainsi quitter RAF Scampton pour rejoindre RAF Waddington, distante de seulement quinze kilomètres. Pour autant les fameux BAe Hawk T.1 rouges ne déménageront que d’ici deux ans.

Tout avait commencé en 2018 quand le ministère britannique de la défense avait annoncé son intention de fermer la base de RAF Scampton. Celle-ci doit à partir de début 2023 être en partie revendue à des promoteurs immobiliers qui comptent bien tirer profit d’une trentaine d’hectares à neuf kilomètres au nord-ouest de la ville de Lincoln. Une partie des équipements aéronautiques seront pourtant préservés mais dédiés à l’usage civil.

Dès lors le ministère britannique de la défense et plus particulièrement la Royal Air Force ont fait plusieurs séries de démarches afin de trouver des bases de réception pour les unités stationnées à RAF Scampton. L’une des inquiétudes était de trouver une base pouvant abriter le plus prestigieux des «locataires» du site : la patrouille des Red Arrows.  Plusieurs pistes furent envisagées et finalement ce mardi 19 mai 2020 une solution a été trouvée : la base de RAF Waddington.

Tout ça pour ça ont déclaré plusieurs journalistes et personnalités britanniques ! Car le feuilleton de relocation des Red Arrows a fasciné les médias britanniques depuis deux ans. Et dans le pays qui a inventé le concept d’humour, les blagues n’ont pas mis longtemps à circuler sur le sujet.
Car ce qui fait sourire (et parfois franchement marrer !!!) les Britanniques vient du fait que RAF Scampton et RAF Waddington ne sont distantes que d’une quinzaine de kilomètres. Elles sont toutes deux dans la banlieue de Lincoln. Deux ans pour découvrir qu’une base à moins d’une demi-heure de route pouvait accueillir les célèbres avions rouges, c’est sûr ça ferait rire même chez nous.

Toujours est t-il donc que fin 2022 les BAe Hawk T.1 des Red Arrows quitteront la base qu’ils occupent depuis 1983. Reste à savoir pour combien de temps ils voleront depuis RAF Waddington.

Photo © Royal Air Force.

Publicité

2 COMMENTAIRES

    • Tiens le plus bête et le plus ridicule de nos trolls est de retour. Mister Rafaletiger nous la joue anagramme débile. Décidément je suis trop sympa, je devrais vous modérer illico.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom