L’avion aura donc du attendre 34 ans depuis son entrée en service avant de survoler ce pays scandinave. Ce mercredi 20 mai 2020 les équipages de deux bombardiers stratégiques Rockwell B-1B Lancer appartenant au 28th Bomb Wing de l’US Air Force se sont entraînés avec la Flygvapnet. Pour l’occasion ces quadriréacteurs à géométrie variable ont volé de conserve avec des chasseurs Saab JAS 39 Gripen. Cet exercice s’inscrit dans une série de manœuvres aériennes en Europe du nord.

Depuis son entrée en service actif à l’automne 1986 jamais aucun Rockwell B-1B Lancer n’avait jamais emprunter l’espace aérien suédois. C’est donc une grande première pour celui qui demeure un des avions d’armes les plus impressionnants de l’arsenal américain. Et ce n’est pas un mais deux de ces bombardiers stratégiques qui ont survolé le territoire de la Suède. Ils avaient fait le trajet spécialement depuis leurs installations d’Ellsworth AFB dans le Dakota du sud.

Lors de cette journée d’exercices avec la Flygvapnet les bombardiers américains ont pu voler aux côtés de chasseurs Saab JAS 39 Gripen. Sans aucun doute une grande première qui a dû ravir autant les militaires américains que suédois. Pouvoir faire évoluer aussi près deux types de machines aussi intéressantes n’arrive pas tous les jours.

En fait depuis le lundi 11 mai 2020 l’US Air Force emploie ses bombardiers à géométrie variable pour des séries de manœuvres aériennes en Europe du nord et en Europe orientale. Afin de ne pas risquer de froisser les susceptibilités de la Fédération de Russie le Pentagone a demandé à ses pilotes de demeurer dans les espaces aériens souverains des pays avec lesquels ils s’exercent. Et lorsque l’utilisation de l’espace aérien international est obligatoire les bombardiers doivent évoluer avec leur transpondeur allumé.
C’est ainsi que les équipages du 28th Bomb Wing ont pu voler aux côtés de pilotes de General Dynamics F-16 Fighting Falcon danois et polonais, mais également de Lockheed-Martin F-35A Lightning II norvégiens. Particularité notables ces derniers évoluaient avec des systèmes de dégradation de furtivité sous voilure.

Désormais l’US Air Force entend étendre ce genre d’exercices avec les trois pays baltes (Estonie, Lettonie, et Lituanie) ainsi que les forces aériennes participant à l’opération atlantiste Baltic Air Policing. Verrons-nous bientôt des Mirages 2000-5F aux côtés de B-1B Lancer ? Ça aurait de la gueule !

Photo © US Air Force.

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. J’aime beaucoup cet avion, la finition extérieure, les raccords d’une grande qualité participant à l’aérodynamique de l’appareil, on ne peut pas dire la même chose sur ses homologues russes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom