La guerre contre la drogue n’a jamais permis autant de prises aux forces américaines que depuis quelques semaines. Et le dernier exemple en date a été révélé cette semaine par l’état-major de l’US Coast Guard au travers d’une saisie réalisée par le cotre USCGC Vigilant et son hélicoptère embarqué MH-65D Dolphin. Un peu plus de trois tonnes et demi de cocaïne quasi pure ont été intercepté au large de ville costaricaine de Puerto Limón. Les trafiquants ont été interpellés et remis aux autorités compétentes.

Même si l’US Coast Guard et la Drug Enforcement Agency ont annoncé cette prise de drogue ce mardi 23 juin 2020 elle remonte en fait à une semaine plus tôt, c’est à dire ce lundi 15 juin. Le cotre USCGC Vigilant naviguait sur les eaux de la mer des Caraïbes, au large de la ville costaricaine de Puerto Limón. Le Costa Rica et les États-Unis ayant depuis 1996 un accord de défense sur la question de la lutte anti-drogue les liens sont étroits entre les services.
Aussi lorsque un avion de surveillance Beechcraft Super King Air 350 costaricain annonce avoir localisé un go-fast quittant ses côtes vers les eaux internationales il en avise par radio le navire américain.

Après avoir triangulé la position de l’embarcation légère le pacha de l’USCGC Vigilant a lancé à sa poursuite son hélicoptère embarqué Eurocopter MH-65D Dolphin. Tout en demeurant à bonne altitude le pilote de l’hélico a donné une position plus précise du go-fast afin que l’embarcation semi-rigide de l’USCGC Vigilant rejoigne la zone d’interception.
Une mer assez formée a permis de dissimuler le semi-rigide des gardes-côtes américains. Une fois que les trafiquants les ont repéré ils ont tenté de s’enfuir mais le MH-65D Dolphin les en a dissuadé. Ils ont alors entrepris de jeter quelques ballots de drogue à la mer.
Le tireur embarqué sur l’hélicoptère les a stoppé par des tirs de semonce.

Un total de 122 ballots de cocaïne a été rapatrié aux USA. Ça de moins pour les marchands de mort.

Une fois récupérés la drogue a été pesée à bord du cotre : 3565 kilos de cocaïne pure à plus de 90%. Les deux narcotrafiquants ont été remis aux autorités costaricaines. Ils encourent la prison à vie. La drogue a de son côté été ramenée en Floride et détruite dans un incinérateur sous la surveillance des agents fédéraux de la DEA.
L’USCGC Vigilant et son MH-65D Dolphin embarqué ont repris leur patrouille. Pour la petite histoire ce navire est le troisième plus vieux cotre américain encore en service. Il navigue pour l’US Coast Guard depuis octobre 1964. Il est d’ailleurs plus vieux que tous les coasties servant aujourd’hui à son bord.

Photos © US Coast Guard.

 

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. Juste pour la mauvaise blague : + de 3500 kg de cocaïne ! ce n’est plus une histoire d’aviation !, c’est la vie du rail… finalement c’est clair que l’incinérer est la meilleure façon d’éviter à tout prix ce fléau pour notre jeunesse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom