On oublie souvent que cet appareil est sans doute aujourd’hui encore un des meilleurs avions de combat au monde. Ce lundi 28 septembre 2020 six chasseurs General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon appartenant à l’US Air Force ont pris leurs quartiers d’automne en Bulgarie. Il s’agit là d’une mission de défense aérienne dans le cadre de l’OTAN et des menaces que font peser les forces russes sur la Mer Noire. Les militaires américains travailleront aux côtés de leurs collègues bulgares.

C’est le 555th Fighter Squadron de l’US Air Force qui a été sélectionné afin de mener cette mission de défense aérienne en Bulgarie. Et ce n’est pas un hasard. D’abord parce que basé en permanence à Aviano AB en Italie ces jets sont spécialisés dans les missions européennes et ensuite parce qu’ils viennent de réaliser l’exercice international Thracian Viper 2020 aux côtes des forces aériennes bulgares.

En effet du vendredi 18 au vendredi 25 septembre 2020 inclus des General Dynamics F-16 Fighting Falcon du 555th Fighter Squadron sont venus se mesurer aux Mikoyan MiG-29 et Sukhoi Su-25 bulgares. Ils figurent parmi les derniers encore en service dans les forces de l’OTAN et représentent donc une possibilité pacifique d’approcher ces jets ex-soviétiques en vol. Thracian Viper 2020 a surtout été l’occasion pour les pilotes bulgares de parfaire leurs techniques. La Bulgarie a également aligné durant l’exercice des jets d’entraînement Aero L-39 comme plastrons.

Le temps du weekend les avions et militaires américains sont donc rentrés dans leur home sweet home italien. Leur retour en Bulgarie n’est pourtant plus du tout placé sous le signe des manœuvres mais bel et bien de missions avec missiles air-air bons de guerre. Leurs AIM-120 AMRAAM et AIM-9 Sidewinder seront installés sous la voilure de leurs six General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon. Les avions auront pour mission l’interception rapide des avions jugés hostiles ou tout du moins suspects.
Dans le double collimateur de l’OTAN et du pouvoir bulgare c’est évidemment la Russie.

Comme le rappelait la semaine dernière la porte-parole des armées bulgares la proximité de la Crimée sous occupation illégale russe depuis 2014 fragilise encore un peu plus les relations diplomatiques entre les différents pays qui bordent la Mer Noire. Et les fréquentes incursions l’aviation russe contre des avions de l’OTAN dans la région a motivé ce déploiement américain. Les avions du 555th Fighter Squadron demeureront en Bulgarie jusqu’à fin octobre.

Ce n’est pas la première fois que l’OTAN renforce ainsi les moyens de défense aérienne de la Bulgarie. C’est même la troisième fois. En septembre 2016 déjà des chasseurs américains avaient agi de la sorte puis en juillet 2017 ce fut le tour d’avions italiens. On pensait la mission arrêtée, elle n’était que suspendue !

Photo © US Air Force.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom