À vingt jours de la date fatidique le vieux bonhomme tient à garder la forme, alors il s’exerce. Et cette année encore ce sont les forces américaines qui lui filent un coup de main. Histoire de mettre un peu au repos ses neuf célèbres rennes c’est avec deux avions et un hélicoptère militaire que le Père Noël se prépare. Espérons qu’il aura su mettre de côté quelques biscuits et un bon verre de lait.

Du coup c’est sans Comète, Cupidon, Danseur, Éclair, Fringant, Furie, Rudolph, Tonnerre, et Tornade qu’il a quitté le Pôle Nord pour les États-Unis. Au moins les lutins peuvent les chouchouter encore quelques jours avant le Grand Soir. Car dans la nuit du 24 au 25 décembre ils devront être au top niveau de leur forme. Et le Père Noël aussi. Car les cheminées à descendre et remonter à la chaine, ça fatigue. Alors il s’est payé un entraînement grand luxe avec l’aide de l’US Air Force.

Il commence par du soft au travers d’un hélicoptère Sikorsky HH-60G Pavehawk, histoire de se remettre un peu dans le grand bain. Ça ne bouge pas autant que son traîneau mais ça tient presque aussi bien le vol stationnaire. Bon par contre niveau emport c’est très très en dessous de sa hotte. En même temps une escadrille entière d’avions-cargos Lockheed C-5M Galaxy serait encore minable face à la hotte du Père Noël.

L’hélico c’est vraiment sympa…

Ensuite de quoi le Père Noël doit s’entrainer à voler vite et à voler haut. Pour le premier exercice rien de mieux que la place arrière d’un General Dynamics F-16D Fighting Falcon. Par contre voler comme n’importe quel jeune pilote en transformation c’est bien cinq minutes mais n’est pas le Père Noël qui veut. Du coup l’autre place arrière se fait à bord d’un Lockheed TU-2S Dragon Lady, excusez du peu. L’occasion pour le héros des enfants du monde entier d’aller sans doute plus haut que ses rennes ne peuvent voler.

… mais le U-2 ça claque vraiment !

Promis dans vingt jours les neuf rennes seront en pleine forme, le Père Noël aura perdu les quelques kilos en trop accumulés cette année, et son traineau toujours aussi pimpant et rouge. Et quand vous ouvrirez vos cadeaux (aéronautiques) dites vous bien que le vieux bonhomme adore voler dans le ciel, très très haut au-dessus de vous.

Photos © US Air Force.

Publicité