Bulgarian Military, ou l’art de plagier Avions Légendaires tout en douceur !

Si vous voulez un article d’informations je ne saurais que trop vous conseiller de passer votre chemin ; ceci est juste un coup de gueule, mais alors un vrai, un beau ! Depuis le tout début de ce mois de septembre notre site fait l’objet de copies d’articles plus ou moins assumées par un site basé en Bulgarie et nommé Bulgarian Military. Généraliste sur les questions de défense, tellement d’ailleurs qu’on en arrive à se demander s’ils ont une ligne éditoriale, ses rédacteurs n’hésitent plus à pomper mes articles quitte même à reprendre certains de mes jeux de mots sans forcément les comprendre. Après une première communication entre notre webmaster Gaëtan et le leur ils ont décidé de reprendre leurs plagiats mais cette fois en nous citant.

De prime abord l’habillage de ce site est assez vintage, pour ne pas dire un peu vieillot. Pourtant il ne faut jamais se limiter à l’aspect extérieur d’un site, parfois le contenu vaut 1000 fois mieux. Là ce n’est pas le cas. En fait avant que deux de nos lecteurs, via les réseaux sociaux, ne m’informent des plagiats je n’avais strictement jamais entendu parler de Bulgarian Military. Il m’ont dit qu’un article qu’ils avaient lu ressemblait étrangement à un des miens. Il s’agissait de celui sur l’hélicoptère français Fennec déployé à l’année au Gabon. Dès lors Gaëtan et moi avons attendus quelques jours avant qu’il n’intervienne et n’envoie aux responsables de ce site des courriels dont notre webmaster et rédacteur en chef a le secret.

Entre temps les plagiats s’accumulaient. Les «rédacteurs» de ce site ne se fatiguaient même pas à essayer de changer un ou deux trucs dans ma prose : ils la reprenaient intégralement mot pour mot et la traduisait dans un anglais «fluent». J’avais collé dans le dit article sur le Fennec au Gabon la phrase suivante : «Très cher au roi Loth d’Orcanie le mot d’origine allemande «putsch» est particulièrement à la mode en ce moment en Afrique». Un lecteur ou une lectrice francophone avait sans doute la possibilité de reconnaître là un petit clin d’œil à la célèbre série télé Kaamelott créée par Alexandre Astier. Sauf que les gens de Bulgarian Military l’ont recopié mot pour mot en anglais, sans doute sans la connaitre.

Je vous propose les liens vers les pages des articles en questions. Bien sûr vous ne pourrez pas les ouvrir car après les échanges de courriels initiés par Gaëtan les responsables du site bulgare ont supprimé les dits articles. Subsistent cependant les titres dans les adresses web. Une manière de voir à quel point la rédaction de Bulgarian Military est franche du collier.

Le fait même que les responsables du site bulgare aient choisi d’immédiatement retirer les articles prouve bien qu’ils se sentaient quelque peu «morveux». Gaëtan et moi pensions alors en avoir fini avec Bulgarian Military et son art du plagiat fort peu habile. S’ils en étaient restés là ce coup de gueule n’existerait pas et vous ne seriez pas en train de le lire.

Sauf que visiblement ma prose devait leur manquer. Car dès vendredi dernier ils remettaient ça, publiant un article sur les F-16 israéliens à peine une heure après nous. Pas de bol pour eux ce n’était pas un article purement d’actualité mais plutôt un focus sur une évolution en cours. Et là surprise au lieu de nous plagier lamentablement leur rédacteur nous paraphrasait tout en nous citant, et en nous passant un peu la brosse à reluire. Si je ne suis pas fan des haters et des trolls j’aime encore moins les fayots et les plagiaires. Avec Gaëtan nous avons décidé d’attendre. Visiblement mes articles du weekend dernier ne les ont pas inspiré. Par contre ce lundi 11 septembre 2023 au matin j’ai publié un article sur l’Arabie Saoudite et le Rafale. Et paf moins d’une heure trente plus tard Bulgarian Military en faisait de même. Article paraphrasé et enrichi de propos qui leur sont propres ou pourraient l’être. Les tournures de phrases empestent l’IA bon marché, c’est à dire ChatGPT. Pis encore le rédacteur bulgare me prête des mots qui ne sont pas les miens en parlant de «contrat du siècle» alors que pour le passionné d’histoire de l’aviation que je suis cela renvoie forcément aux contrats belges, danois, et néerlandais sur le F-16 dans la seconde moitié des années 1970. Voici donc ci-dessous les deux articles récents en cause.

En accord avec Gaëtan j’ai donc décidé de pousser ma gueulante au travers de l’article que vous lisez actuellement et que le ou les rédacteurs plagiaires de Bulgarian Military liront forcément. Je n’ai pas de haine envers eux, ils ne méritent pas ma haine, je n’ai pas de dégoût non plus ils ne le méritent également pas. J’ai de la peine pour eux, pour la faiblesse de leur intellect, pour le manque de respect qu’ils ont envers leurs lectorat. Car quand j’écris un article c’est à vous toutes et tous que je pense, nos lectrices et lecteurs. En bientôt 25 ans d’existence notre site a démontré son engagement pour la vulgarisation de la connaissance aéronautique. En une dizaine de jours Bulgarian Military m’a démontré sa totale malhonnêteté intellectuelle. Je plains vraiment ses lectrices et lecteurs.

Bon promis les prochains articles reviendront sur ce qui fait la force de notre site et le ciment de notre passion commune. Là j’avais juste envie de vider mon sac et de pousser ma gueulante !

Photo © Wikimédia

PS : Le choix de la photo de couverture est afin de rappeler que la Bulgarie reste un pays très intéressant pour les passionnés d’aviation et ce même si certains rédacteurs de médias locaux se comportent comme des sagouins.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

13 Responses

  1. On ne copie que ce qui est bien fait ! Pas ce qui est médiocre ! En attendant bravo pour votre publication et ne lâchez rien !

  2. L’imitation est la plus sincère des flatteries (Charles Caleb Colton). L’imitation certes, mais le plagiat ! Je comprends parfaitement ton coup de gueule. On doit toutefois se rappeler que l’on fait cela pour notre propre plaisir et celui de nos lecteurs.

  3. J’imagine que le proprio du site actuel est en train de pomper du contenu ailleurs pour augmenter sa valeur et le revendre à des investisseurs médias car le pied de page est plein de gargarisme ronflants…

    Ou alors ce sont des pigistes embauchés pour du contenu qui repompent de manière facile des articles sur des sites externes.

    Pour vous amuser, vous pourriez « pirater les pirates » et mettre contenu drôle ou explicite ou de copyright, … caché à l’affichage (du « hidden » dans le code de la page ou en jouant avec les caractères unicode) mais qui apparait en copiant-collant le texte dans un traducteur, vu qu’ils ne prennent même pas la peine de relire.
    Cela dit, il y aurait peut-être un petit problème pour les lecteurs d’écrans ou le mode lecture des navigateur.

    1. BONJOUR MR ARNAUD,C,EST LA PREMIÈRE FOIS QUE J,ÉCRIS À CE SITE DONT JE TROUVE TRÈS INFORMATIF ET SÉRIEUX. J,AI REMARQUÉ LE PROBLÈME MENTIONNÉ DANS VOTRE TE XTE.VOUS FAITES D,EXCELLENT TRAVAIL,C,EST POUR CELA QUE JE GARDE VOTRE SITE,,,BRAVO GARY

  4. Y a de la page 404 à gogo sur certains de vos liens ; ce qui ne veut pas dire qu’ils ont retiré leurs articles, ils les ont peut être simplement redirigées… Mais ils ont réagi. En tout cas, ils jouent à un jeu dangereux, Vis à vis de la loi, car la Bulgarie c’est l’Europe et vis à vis de Google, qui lui peut les tuer en les blacklistant.

  5. Je suis comme d’autres ici je commente très très peu me contentant de lire vos articles. Je peux vous dire que http://www.bulgarianmilitary.com est en plus connu pour ses articles complotistes. Je les lisais il y a quelques temps comme je vous lis ou comme je lis http://www.aviacionline.com mais c’est fini. Ce site bulgare ne publique que de la merde et je vous confirme que leurs articles puent l’intelligence artificielle.
    Merci monsieur Arnaud d’exister et merci à vos webmaster d’avoir créé un site aussi passionnant. Je fait un petit hs pour vous dire que j’ai récemment découvert grâce à vous le constructeur Saint Louis.

    1. Si vous avez aimé Saint Louis vous serez bientôt gâtée Ekaterina car d’autres « nouveaux » avionneurs feront leur apparition dans la partie encyclopédique de que notre site. Et clairement savoir que vous êtes lectrice à la fois de nos lignes et de celles d’Aviacionline c’est top, il s’agit d’un excellent site hispanophone.

  6. Bonsoir Arnaud. Tout d’abord, félicitations pour votre travail … et ne soyez pas trop dur avec ceux qui vous plagient, même s’ils plagient, ça traduit une bonne compréhension de votre valeur. Bon, c’est vrai qu’ils auraient pu demander avant et avoir l’honnêteté de citer (et remercier) leurs références … A part ça, et sans vouloir être méprisant vis-à-vis de la Bulgarie, vous (avionslegendaires.net) avez des ressources (éditoriales, banques de photos, abonnements à des sites dédiés, etc.) qu’ils n’ont peut-être pas : la tentation de plagier est grande, et le choix de vos articles est déjà un signe de reconnaissance de la qualité de vos travaux.
    J’apprécie beaucoup votre site que je ne connais que depuis peu, et je comprends très bien cette envie qu’ils ont de faire de la qualité à peu de frais. Mais ça ne dispense pas de demander poliment avant, d’accord …
    Félicitations, continuez !

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...