C’est le résultat du retrait progressif des Aérospatiale SA.316B Alouette III du Bundesheer. En attendant l’arrivée des premiers Leonardo AW.169M la Luftstreitkräfte a décidé que désormais ses Agusta-Bell AB-212 Twin Huey assureraient les missions de service publique en montagne. C’est un changement doctrinal profond car jusque là ces biturbines servaient plutôt au profit des forces combattantes. Sur le papier des Alouette III l’Autriche en aligne encore, en réalité les vénérables hélicos d’origine française ne volent quasiment plus que pour de l’entraînement ou des liaisons.

Quand le pilote joue à l’équilibriste.

D’ici à l’été 2022 et la livraison des premiers Leonardo AW.169M de remplacement commandés l’an dernier ce sont les Agusta-Bell AB-212 Twin Huey qui vont remplir les missions de service publique. Des hélicoptères que jusque là le Bundesheer refusait d’aligner sur de telles missions, préférant les réserver au profit des troupes régulières ou des forces spéciales. La montée en puissance des Blackhawk autrichiens permet également cette nouvelle affectation des AB-212.

De ce fait les équipages d’AB-212 autrichiens se sont exercés durant tout le mois de février et encore en ce mois de mars à l’intervention d’urgence dans les Alpes. Il faut dire que la chaine montagneuse européenne couvre 78% du territoire autrichien, et 40% de celui-ci se situe à plus de 1000 mètres d’altitude. Autant dire que l’hélicoptère est un outil de service publique plus qu’avantageux : primordial.

Vol d’entraînement en formation.

Pour permettre aux Twin Huey de correctement remplacer les Alouette III dans le rôle de sauveteurs il ne suffisait pas aux Autrichiens de leur fixer un treuil mécanique sur le flanc droit et d’adapter leurs patins. Il fallait aussi former les équipages. Et là les anciens pilotes d’Alouette III jouent les instructeurs. De l’avis des médecins locaux le «nouvel» hélicoptère est bien plus spacieux et permet des soins plus affinés qu’avec l’ancien.
Le Bundesheer estime actuellement que les AB-212 Twin Huey rempliront ce rôle de bouche-trou environ jusqu’à l’été 2024 inclus, le temps que suffisamment d’AW.169M aient été livrés pour prendre le relais.

Photos © Bundesheer

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom