On connaissait déjà le Globemaster II, le Lightning II, ou encore le Skytrain II ! Désormais il faudra compter avec l’Eagle II qui est devenu ce mercredi 7 avril 2021 en après-midi le patronyme officiel du nouveau chasseur Boeing F-15EX. L’US Air Force a ainsi choisi de ne pas conserver le nom d’Advanced Eagle jugé trop commercial par le Pentagone. En attendant on n’a toujours pas de Mustang II dans l’arsenal américain.

Généralement le Pentagone conserve les noms de baptême des avionneurs mais là celui d’Advanced Eagle pour la dernière évolution du vénérable McDonnell F-15 Eagle n’avait rien de séduisant. Surtout les experts et les officiers de haut rang de l’US Department of Defense craignaient que le terme «advanced» ne ringardise trop vite les McDonnell-Douglas F-15C/D Eagle et F-15E Strike Eagle encore en dotation. Les trois modèles d’avions doivent cohabiter au sein de l’US Air Force durant quelques temps tout de même.
Car même s’il n’est pas encore opérationnel, même pas au standard IOC, le F-15EX Eagle II est déjà présent au sein de l’aviation américaine.

Il se dit même de plus en plus que l’avion pourrait d’ici quelques mois, au sein de l’US Air Force, changer de désignation et abandonner celle de F-15EX. F-15F ? F-15G ? Les possibilités sont nombreuses. En fait c’est le X qui pose problème aux militaires américains car au titre de la nomenclature du Pentagone il renvoie à l’idée d’un avion encore au stade expérimental. Pas terrible alors pour un chasseur de première ligne.
En fait au sein des forces américaines contemporaines la double lettre suffixe, après la série de chiffres donc, n’existe pas. F-15A oui, F-15D oui, F-15E encore oui, mais F-15EX impossible. Ce qui forcément plaide pour ce changement de désignation à venir.

D’Advanced Eagle à Eagle II, de Boeing à l’US Air Force.

La question qu’on peut dorénavant se poser c’est de savoir si Boeing va s’aligner ou non sur le Pentagone. Le F-15EX deviendra t-il Eagle II pour les marchés étrangers ou restera t-il Advanced Eagle ? La réponse sera sans doute rapidement connue.
Toujours est t-il qu’un Boeing F-15EX Eagle II ça a vraiment de la gueule.

Photos © US Air Force

Publicité

6 COMMENTAIRES

  1. Je sais que j’arrive après la guerre, mais je m’aperçois seulement maintenant que le F15 est dépourvu de becs de brods d’attaque. Il y a une raison à cela?

  2. « Super Eagle » aurait été pas mal non plus. Peut-être gardent-ils le nom « Mustang II » pour le futur NGAD. On le saura dans quelques années.

  3. Et rappelons le surnom de Loïc Le Floc’h-Prigent, que les personnels de Elf Aquitaine avaient surnomme « Aigle 4 » parce que « Eagle Four. ».

  4. @ bluesmartini
    La vitesse de décrochage de la voilure du F-15 est suffisamment basse pour atterrir sans becs de bord d’attaque. Cela économise du poids, de la traînée et plus de fiabilité
    Je me pose la question sur l’intérêt désormais de la place arrière, vu que l’avion est dédié aux missions À/À plus que le F-15E, d’autant plus que vu qu’ils ont touché au système de l’avion, ils auraient pu ajouter l’aide électronique au pilote comme sur le Rafale M qui peut assurer les mêmes missions que le Rafale B. Cela économiserait des centaines de kg pour du carburant par ex.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom