Dans la nomenclature locale l’avion sera connu comme Sk40. Ce mercredi 5 mai 2021 l’état major de la Flygvapnet, la force aérienne suédoise, a fait savoir son intention de commander sept avions d’entraînement intermédiaire et avancé Grob G 120TP. En plus de former ses futurs pilotes ces avions auront la lourde charge de devoir remplacer les mythiques Saab Sk60 datés des années 1960. le constructeur allemand a ainsi éliminer ses concurrents autrichiens et sud-coréens.

Un temps on annonça que le Pilatus PC-21 aurait ses chances dans ce programme avant que l’avion suisse ne soit déclaré trop onéreux. Finalement la compétition vit s’affronter le Diamond Dart 450 autrichien, le Grob G 120TP allemand, et le KAI KT-1 Woongbee sud-coréen. Et c’est donc finalement le deuxième d’entre eux qui a enlevé le marché suédois.
Le contrat, d’un montant non divulgué, concerne sept avions et un simulateur de vol. Ils doivent être livrés entre l’année prochaine et le début 2023.

C’est donc la mort annoncée des derniers Saab Sk60, le légendaire jet d’entraînement côte à côte suédois. L’avion avait déjà été retiré du service l’an dernier en Autriche. Avec la Suède l’année prochaine ce sera tout simplement sa disparition de l’arsenal aérien mondial. Une page de l’histoire aéronautique suédoise va donc se tourner.
Aussi efficace et bien pensé que soit l’avion allemand pas sûr que le futur Grob Sk40 se taille une réputation aussi exceptionnelle que son prédécesseur.

Plus que jamais l’avion de Grob s’inscrit comme une alternative économique aux aéronefs plus onéreux conçus par Embraer et Pilatus. La Suède devient après le Royaume-Uni le deuxième pays utilisateur militaire de cet avion à turbopropulsion.

Photo © Keypublishing

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom