L’information n’a été révélée par l’US Department of Defense qu’en ce début de mois de mai. Ce mercredi 14 avril 2021 l’US Marines Corps a réalisé le retrait du service de son ultime Lockheed KC-130T Hercules. Désormais donc le ravitaillement en vol des avions et hélicoptères de cette arme et l’US Navy sont à la charge des seuls Lockheed-Martin KC-130J Super Hercules. C’est la fin d’une aventure vieille de cinquante-neuf ans !

C’est en effet début 1962 que l’US Marines Corps se lança dans le ravitaillement en vol grâce au Lockheed GV-1 Hercules, devenu KC-130B Hercules en septembre de la même année. En 1980 ces avions modernisés au standard KC-130F commencèrent à laisser la place à une version spécifiquement développée pour le corps des Marines à partir du fameux KC-130H. Désigné KC-130T ce nouvel avion apportait un vrai plus en matière de polyvalence et de rayon d’action. Initialement il était prévu pour demeurer en service vingt-cinq ans.
De 1980 à 2021 il y resta donc finalement quarante-et-un ans.

Depuis 2004 l’US Marines Corps utilise une version bien plus musclée, mieux motorisée, disposant d’une avionique repensée, et d’une polyvalence accrue. Désignée KC-130J cet avion dérive évidemment du fameux Lockheed-Martin C-130J Super Hercules.
Ces avions ont même été adapté aux opérations spéciales via l’installation du système Harvest Hawk permettant l’emport et le tir de munitions comme le missile AGM-114 Hellfire.

Les projections actuelles donnent une flotte de Lockheed-Martin KC-130J Super Hercules garantie au moins jusqu’en 2040. Ce qui signifie que l’avionneur a une dizaine d’années pour proposer une nouvelle version de son célèbre tanker tous-terrains.
Pour mémoire à la différence de l’US Navy l’US Marines Corps ne se dit pas intéresser par les drones tankers.
Affaire donc à suivre.

Photo © US Navy.

Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom