C’est une étape importante dans l’histoire de la chasse brésilienne. Ce mercredi 24 novembre 2021 l’avionneur suédois Saab a livré les quatre premiers exemplaires du chasseur F-39 Gripen destinés au Brésil. Ces avions s’inscrivent dans le programme F-X2 initié par la force aérienne brésilienne voilà dix ans. À terme ce sont trente-six de ces chasseurs monoréacteurs qui doivent voler dans ce pays d’Amérique du Sud.

La cérémonie de remise des quatre premiers avions, des F-39E Gripen monoplaces, s’est déroulée à Linköping. Cette ville du sud de la Suède accueille en effet le centre technique de Saab où sont assemblés tous les JAS 39 Gripen, dont ceux à destination du Brésil.
L’invité d’honneur de la journée était le brigadier-général Carlos de Almeida Baptista Jr, actuel chef d’état-major de la Força Aérea Brasileira. En son nom il a officiellement pris livraison sur le sol suédois des quatre machines.

Pour l’occasion l’un des quatre avions avait reçu sa livrée brésilienne définitive tandis que les trois autres volaient avec une livrée temporaire aux couleurs suédoises. Ils seraient mis en peinture ultérieurement, juste avant leur vol de transit vers l’Amérique du sud. Un vol en formation au-dessus du sud de la Suède a été réalisé, les F-39 Gripen décollant devant le parterre d’officiels invités.

Quatre Saab F-39E Gripen : un sous livrée brésilienne et trois sous couleurs (temporaires) suédoises.

Une fois au Brésil ces quatre Saab F-39 Gripen rejoindront l’unique exemplaire déjà en dotation depuis plusieurs mois. Ils seront tous les cinq versés au 1° Grupo de Defesa Aérea  évoluant actuellement sur de vénérables Northrop F-5EM Tiger II. La mission première de ces chasseurs multi-rôles sera donc l’interception et la supériorité aérienne.
Outre le simulateur de vol déjà livré ce sont donc trente-six Gripen qui voleront d’ici quelques années sous la cocarde brésilienne : vingt-huit monoplace F-39E et huit biplaces F-39F. Ces derniers seront dévolus à la transformation opérationnelle des futurs pilotes.

Photos © Saab.

Publicité

6 COMMENTAIRES

    • Bonjour,
      D’après Avia News « http://psk.blog.24heures.ch/archive/2021/11/24/le-gripen-e-entre-en-phase-de-livraison%C2%A0-872095.html » :
      « Les avions seront transférés par voie maritime au premier semestre de 2022, entrant en service dans le 1er groupe de défense aérienne (1er GDA) dans le quartier 2, à Annapolis d’ici le milieu de l’année prochaine. »

    • Si réellement Boeing est éliminé de la compétition canadienne ce sera au profit de Lockheed-Martin. Jamais Washington n’autorisera le Canada à acheter autre chose qu’un avion américain !

  1. Je ne pensais pas qu’un pays aussi riche et grand que le Brésil avait une armée de l’air aussi « faible » ! N’y a-t-t-il certainement aucune menace sérieuse ou rivalité pour inciter à investir dans son armée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom